TWO Chapitre 66


Chapitre 66 – Rituel sacrificiel

 

 

 

Il était déjà 10 heures du matin quand le Docteur Song termina de soigner les blessures de la bête femelle Nian. Comme Ouyang Shuo avait encore des choses à faire dans la vie réelle, il ne resta pas longtemps après avoir logé temporairement les deux bêtes Nian dans les écuries avant de se déconnecter.

 

En réalité, c’était déjà le premier jour de la nouvelle année. Hier soir, le bruit des feux d’artifice était incessant et ne s’était jamais arrêté, bouillonnant d’effervescence.

 

Quand Ouyang Shuo sortit de sa chambre, Bing’er était déjà sorti du lit, jouant avec Xue’er dans le salon. Quand elle vit son frère, elle sourit et dit : « Frère est un insecte paresseux, Bing’er s’est réveillé plus tôt que toi. »

 

 » Paresseux, paresseux ! » Xue’er cette petite fille avait copié ses mots.

 

Ouyang Shuo fit un sourire forcé et secoua la tête. Ces derniers jours, il avait fait des allers et retours dans le jeu, étant très occupé. En fin de compte, aux yeux de Qing’er et de Bing’er, il était devenu un insecte paresseux, il avait vraiment eu quelques problèmes indescriptibles.

 

Il entra dans la salle de bains et après s’être lavé, il retourna dans le couloir et sourit à Bing’er : « Bébé, aujourd’hui je vais t’emmener faire du shopping. C’est d’accord ? »

 

« Super, super ! » Pouvoir sortir et jouer, Bing’er, ce petit singe, était ravi.

 

« Si nous sortons, nous ne pouvons pas amener Xue’er, c’est trop encombré dehors. Ce n’est pas sûr. » expliqua Ouyang Shuo.

 

« Ya ? Comment pouvons-nous faire cela ? Bing’er ne veut pas se séparer de Xue’er. » La petite morveuse semblait mal à l’aise.

 

Xue’er survola la tête de Bing’er d’une manière très humaine et s’agrippa à ses cheveux, hésitante à partir. « Non, non ! »

 

« Alors tu garderas Xue’er dans la balle d’invocation. Ne l’invoque pas. » En regardant le couple inséparable, Ouyang Shuo ne pouvait que céder.

 

« En. » Ceci pouvait être accepté car Bing’er sortit la balle d’invocation et Xue’er entra docilement dans la balle.

 

Après avoir quitté la maison, la fratrie se dirigea vers la foire du temple du Nouvel An, très animée.

 

 

 

La foire du temple du Nouvel An dans l’État de Jiao se tenait autour de la place Zhongyou du temple Cheng Huang, de la route Zhongshan, de la rue Fuxue Ouest, de la rue Beijing, de la route Huifu Est, du temple Buddha, du quartier Wu Xian. Chaque région avait ses propres spectacles culturels et expositions de biens culturels, et divers aliments et activités étaient en vente.

 

Les touristes au marché ne pouvaient pas seulement voir des spectacles tels que l’opéra chinois, acrobaties, magie, le qi gong dur, mais aussi d’autres compétences uniques chinois, comme le poing Bai Mei, Cai Li Fu, La boxe Wing Chun et d`autres arts martiaux. D’autres spectacles comme des marionnettes en bois, des marionnettes folkloriques, des marionnettes de la ligne Wuhua et divers spectacles de marionnettes y étaient présentés.

 

La fratrie se promenait dans la foire du temple bondé de gens, entrant et sortant. Une foire du temple présentait toutes les festivités de la nouvelle année et était un endroit où les gens pouvaient manger, boire, jouer, s’amuser, faire du shopping et se divertir.

 

En fin de compte, ce à quoi les deux gourmets prêtaient le plus attention était la rue de la nourriture. Beijing Sweet Hulu, Tianjing Goubuli, Tianjing Goubuli, Corée du Nord Dagao, Changsha tofu puant, Tianjing rue 18 Mahua, Mongolie barbecue de porc, Shanghai Xiao Longbao, Vieux Beijing soupe fraîche aux poire, Taiwan conserve de légumes et de tofu puante, et des aliments de divers pays tout cela se trouvaient ici.

 

Bing’er, cette petite morveuse, avait encore un peu de cœur. Pendant qu’elle faisait ses courses, elle pensa à acheter des cadeaux pour les gens. Elle utilisa son argent de poche pour acheter un masque d’opéra et un masque de clown pour son frère. Bien sûr, elle apporta aussi un cadeau pour Xue’er, une mini robe d’opéra de Pékin qui avait été

 

Ouyang Shuo portait le masque de clown en secouant la tête. cette petite morveuse voulait juste le taquiner.

 

Quand ils revinrent de la foire du temple, il était déjà 6h30. Bing’er était si épuisée qu’elle se doucha rapidement avant de prendre Xue’er et aller dormir.

 

Ouyang Shuo était ravi qu’elle se soit endormie tôt car il lui restait un événement très important auquel il devait participer. Il se précipita dans sa chambre et se connecta, il ne faisait que 7 heures du matin.

 

Après s’être réveillé dans le jeu, il ne portait pas ses vêtements en cuir habituels, mais plutôt la robe de scribe tissée que Qing’er avait acheté pour lui. La raison étant que c’était le jour de l’An, la ville de Shanhai était sur le point d’organiser son rituel sacrificiel.

 

Avant 7 heures du matin, tous les habitants de la ville se rassemblaient sur la place en face de la salle ancestrale. Même les villageois du village de Shanhai s’étaient levés tôt et avaient pris un bateau pour venir assister au rituel sacrificiel.

 

Le directeur administratif Fan Zhongyan était le prêtre du rituel tandis que le directeur des ressources Tian Wenjing était responsable des offrandes de vin. Quand Ouyang Shuo arriva, le rituel commença officiellement.

 

La salle ancestrale de la ville de Shanhai rendait hommage à l’Empereur Jaune. Tout le rituel comprenait l’accueil du dieu, la pose de la soie, l’entrée, la 1ère offrande, la 2ème offrande, la dernière offrande, la rétractation, le renvoi du dieu, l’incinération des offrandes, les 9 étapes. Elles se déroulaient toutes sous une supervision stricte. Aucune des étapes n’était négligemment faite.

 

Après tout le processus, il était déjà 9 heures du matin. Après avoir prié l’Empereur Jaune, tout le monde se dirigea vers le temple Mazu et commença un rituel sacrificiel pour Mazu. En tant que seule religion reconnue dans la ville de Shanhai, le rituel était grand et comparable à celui de l’Empereur Jaune.

 

 

 

Après le rituel, il était déjà 11 heures. Ouyang Shuo voyant qu’il était encore temps, appela Gu Xiuwen et Zhou Feng, qui s’étaient spécialement précipités du rituel à son bureau.

 

Après qu’ils se soient assis, il sourit et demanda : « Tout va bien au village de Beihai ? »

 

« Merci pour l’intérêt Sire. Le village de Beihai est sur la bonne voie ; nous nous sommes dépêchés de devenir un village de grade 2 avant le nouvel an. La planification du village a suivi les plans originaux du village de Shanhai. En même temps, pour renforcer notre lien avec le territoire, nous avons construit un port près de l’embouchure de la rivière. » rapporta Xiuwen.

 

Ouyang Shuo hocha la tête. « C’est bien, la vitesse est vraiment élevée. Que comptes-tu faire maintenant ? »

 

« Pour la prochaine étape, nous nous préparons à ralentir un peu. Nous voulons consolider nos fondations et construire une structure parfaite. » dit Gu Xiuwen avec précaution.

 

Ouyang Shuo secoua la tête et dit : « Non, c’est trop conservateur. J’ai l’intention de laisser les pêcheurs sous la juridiction du village de Beihai. De plus, après l’activation de la troisième phase d’agrandissement du bassin de sel de Beimu, la population du village de Beihai connaîtra une croissance exponentielle. Donc, je veux que le village de Beihai soit un village de grade 3. Et aussi, quand la ville de Shanhai atteindra une ville de grade 2, le village de Beihai devra être une ville de grade 1 d’ici là. »

 

Comme il était à l’origine le responsable de l’enregistrement des ménages, Gu Xiuwen avait une bonne compréhension de la population de la ville de Shanhai. Entendant les plans de Ouyang Shuo, il ne les comprenait pas et demanda : « Selon les dispositions de Sire, le déplacement d’une partie de la population de la ville Shanhai au village Beihai ne ralentit-il pas la croissance de la ville Shanhai ? »

 

 » Le niveau de la ville de Shanhai monte déjà assez vite, il est temps de laisser du répit à nos adversaires. J’ai peur que si on les force trop, ça pourrait avoir un mauvais effet. Il vaut mieux profiter de ce temps pour renforcer nos fondations. Comme ils se concentrent sur leur ville principale, personne ne s’attendra à ce que notre 2e village soit passé en ville de grade 1. » Ouyang Shuo sourit en expliquant.

« A part ça, j’ai besoin que tu fasses des calculs. Le taux de réfugiés de la ville de Shanhai est de 75/jour, et celui du village de Beihai n’est que de 14/jour. Par conséquent, cela vaut la peine de risquer un peu d’accélérer la croissance de la ville de Shanhai pour relever le niveau du village de Beihai. Dans l’ensemble, ce sera très bénéfique pour la croissance de notre territoire. » Poursuivit Ouyang Shuo.

 

Cette méthode d’augmentation de la population avait été imaginée par les joueurs de sa vie précédente qui avaient fait monter la ville en grade 1 et voulaient augmenter leurs bases secondaires aussi vite que possible. Aujourd’hui, Ouyang Shuo l’utilisait dans une ville de grade 1, ce que l’on qualifierait de très obstiné.

 

Gu Xiuwen réalisa soudainement et dit avec excitation : » Sire y a bien réfléchi, Xiuwen est plein de respect. Puisque c’est comme ça, quand j’y retournerai, je rassemblerai les gens et mettrai tous nos efforts à construire les bâtiments de base d’un village de grade 2. Certainement dans 1 semaine, nous passerons en village de grade 3. Nous ne laisserons pas tomber Sire. »

 

Ouyang Shuo sourit et dit :  » Quand tu feras ces choses, je serai naturellement à l’aise. Comment se passe la mise en place de l’équipe de garnison dans le village de Beihai ? » Cette phrase s’adressait à Zhoufeng qui avait été silencieux.

 

 

 

Zhoufeng hocha la tête et dit haut et fort :  » Sire, nous avons suivi vos ordres et après avoir construit le camp militaire intermédiaire, nous avons choisi 20 bons soldats parmi les réfugiés et les avons changés en milice. La prochaine étape consistera à monter leur niveau au maximum et à les changer en marins. »

 

 » As-tu bien communiqué avec le chantier naval intermédiaire ? Comprends-tu la vitesse de construction des petits navires de guerre ? » demanda Ouyang Shuo.

 

« Oui. Zheng, le directeur de l’usine, a dit que les petits navires de guerre commençaient déjà à être construits. Avec leur vitesse actuelle, ils peuvent en construire 1 en 3 jours, assez pour les besoins d’entraînement des marins. » Digne d’être recommandé par Lin Yi, Zhoufeng avait une pensée claire et une vision d’ensemble, ce qui enchantait beaucoup Ouyang Shuo.

 

« Bien, tu peux probablement deviner que la raison pour laquelle je t’ai envoyé au village de Beihai n’était pas seulement pour construire une équipe de garnison. A l’avenir, le village de Beihai sera la base navale et le camp. Donc, dès le début de la construction du village, tu dois travailler dur avec cet objectif en tête. »

 

« Je comprends, je travaillerai dur pour Sire et je ne vous décevrai pas. » répondit Zhoufeng à haute voix.

 

« Bien. On dirait que c’était la bonne décision de vous assigner vous 2 au Village Beihai. Avec les progrès du village, je suis très heureux. J’espère que vous pourrez continuer à travailler dur et créer plus de gloire. » Conclut Ouyang Shuo, mettant fin aux rapports qui n’étaient pas une session officielle mais une causerie décontractée qui comprenait des rapports de travail.

 

« Nous ne laisserons pas tomber Sire ! » Gu Xiuwen et Zhoufeng répondirent unanimement.

 

Ouyang Shuo regarda sa montre. Sans le savoir, il était déjà 12. Il se mit à rire : « Allons déjeuner ensemble. »

 

Après le repas, Gu Xiuwen et Zhoufeng prirent immédiatement place dans un bateau et retournèrent au village de Beihai. Avec Ouyang Shuo qui leur avait tout décrit et mis toutes les cartes sur la table, ils étaient très excités pour le développement du Village Beihai. Ils étaient remplis d’attentes et extrêmement motivés.

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « TWO Chapitre 66 »

  1. ah non en faite c’es le bon chapitre. Par contre il manque une partie du chapitre précédent. Il faut aller voir la version anglaise si on veut la partie manquante.

    Pour information ce qui manque c’est cette partie la :
    Any village that was occupied by the Nian beast would be under heavy slaughter. The horns on its head were killing weapons, after slaughtering everyone, the Nian beast will eat the heads of everyone.

    He had got really lucky this time as not only did he get two Nian beasts, but their levels also exceeded the average by 10. Ouyang Shuo started to worry if the basic contract scroll would work.

    Under the instructions of Lin Yi, the cavalry quickly formed a circle and ran in a clockwise direction, trapping the two Nian beasts in the middle. Before the infantry arrives, they would not engage in a close combat battle with the Nian beasts.

    Being trapped and surrounded in the middle, the two Nian beasts were impatient. They kept on trying to charge to try and break the encampment. Sadly, the troops were too experienced and underwent too many wars. Every time the Nian beast moved, the trap moved too, keeping the two beasts at the exact same spot in the middle.

    To increase the chance of taming them, Ouyang Shuo ordered the troops to shoot the beasts with arrows. As long as they don’t shoot the eyes or other important areas, to lower the threat and aggression of the Nian beasts.

    After all, they were fierce beasts. After a length of time of pressuring the beasts, the horses of the cavalry started to tire and were not that fast anymore. There were many close calls in which the beasts nearly escaped. Thankfully at this time, General Shi’s troops from the west gate and Zhao Sihu’s men rushed here for backup after receiving the signal.

    In the subsequent war, the infantry troops fought the beasts in front while the cavalry attacked from behind. In about 10 minutes both beasts had lost their fight and fell onto the ground.

    Ouyang Shuo signaled for the troops to stop their attack and walked in front of the male beast. He took out the basic contract scroll, slowly opening it. The scroll turned into a white light and wrapped the Nian beast in it. Shortly after, a resounding notification appeared in his mind.

    « System notification: Congratulations to player Qiyue Wuyi who tamed the Nian beast, the Nian beast became the protector beast of Shanhai Town, reward fame 500 points! »

    Under the effect of the basic contract scroll., the male beast had completely healed up. It nodded its head towards Ouyang Shuo, showing its allegiance. It then turned its head to the female beast lying beside it, begging as it looked at its owner.

    Ouyang Shuo understood his meaning, nodding his head and saying, » Relax, I will heal it. »

    The Nian beast was a very smart beast, especially after a contract had been set, it understood everything its owner said, happily nodding its head.

    Ouyang Shuo ordered Lin Yi to arrange a stretcher and bring the female beast to the hospital. As for the rest of the men, they were to return to the camp. On the way back, he took the chance to see how the statistics of the male Nian beast changed after becoming the protector beast.

    Name: Nian Beast (Spirit Beast)
    Allegiance: Shanhai Town protector beast
    Level: 40
    Skills: Bloodthirst (Raise killing value 80%), Sprint (Raise attack power by 60%)
    Combat Power: 80
    Specialty: Deterrence (Enhance law and order in territory by 20%), Protect (Raise defense of territory by 60%)
    Evaluation: Evil beast of legends. Legends have it that it’s the offspring of an evil dragon and ink qilin. Fierce personality. As a protector beast, can stimulate qilin bloodline, can evolve.

    Ouyang Shuo nodded his head with delight. It was deservedly a protector beast. Its two specialties were really useful and most importantly the super rare can be evolved into a qilin effect. Only this evolution condition wasn’t found out by Pig hero in his last life. In this life, he could only count on himself to figure out.

    J'aime

  2. Je pense qu’il s’agit du chapitre 67 car au 65 il rencontre les bêtes et dans ce chapitre elles sont déjà capturées et reçoivent des soins.
    Il manque la bataille lol

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.