TWO Chapitre 79


Chapitre 79 : Architecte

 

 

Le lendemain, il tomba sur Sun Xiaoyue et lui demanda :  » Alors, c’était comment, ce jeu est amusant, non ? N’est-ce pas réaliste ? »

 

« C’est trop réel, ça m’a fait perdre de l’argent pour payer mes frais de scolarité. » Sun Xiaoyue grogna.

 

L’architecte, parmi toutes les professions, était un métier spécial. Après être entrés dans le jeu, ils devaient entrer au Collège d’architecture de la capitale pour apprendre, ce n’était qu’après avoir obtenu leur diplôme qu’ils pouvaient obtenir la reconnaissance comme architecte de base.

 

Après quoi, le joueur aurait 3 choix. Le premier serait de rejoindre le territoire d’un joueur et de devenir son architecte. Le territoire d’un joueur était animé et avait constamment de nombreux projets, ce qui lui offrait beaucoup d’opportunités pratiques. Les inconvénients étant que les niveaux de bases à l’heure actuelle étaient trop bas et qu’il n’y avait pas de grands projets, rejoindre un territoire était donc une approche à courte échéance.

 

Le deuxième était de rejoindre le département de la construction dans la capitale, devenant son personnel salarié. Bien sûr, c’était une excellente idée, car on pouvait participer à de nombreux projets de construction de haut niveau et élever son niveau d’architecte rapidement. Cependant, sans relations, c’était très difficile d’entrer dans ce département.

 

La dernière méthode serait de continuer à apprendre au collège et d’obtenir une reconnaissance d’architecte intermédiaire, ce qui faciliterait la recherche d’un emploi en sortant. L’inconvénient, c’est qu’on se sentirait très seul et qu’il faudrait payer les frais de scolarité élevés.

 

Peu importe la méthode, ce n’était pas une chose facile pour un joueur solo. Le coût des frais de scolarité du collège était d’une pièce d’or et l’apprentissage supplémentaire coûtait 10 de plus. Ce montant ne comprenait pas les dépenses et autres frais divers.

 

Ainsi, tout architecte qui réussissait avait un seigneur qui le soutenait. Pour un architecte, la meilleure méthode serait d’obtenir le grade d’architecte intermédiaire, puis de faire un stage au département de la construction de la capitale jusqu’à devenir un architecte avancé. Après cela, on pourrait travailler sur le territoire d’un joueur et devenir l’architecte principal.

 

Cette méthode était une double victoire pour l’architecte et le seigneur. La seule condition préalable étant que le seigneur qui vous soutenait ait l’argent. Dans sa vie antérieure, une personne avait calculé que pour former un architecte de haut niveau, il fallait 150 pièces d’or. Corrompre les gens et entrer dans le département de la construction de la capitale coûtait encore 100 pièces d’or.

 

Un tel investissement rendait évidemment les seigneurs très prudents. Soit ils établissaient un contrat, soit ils choisissaient quelqu’un en qui ils avaient confiance dans la vraie vie. L’apparition de Sun Xiaoyue était une grande opportunité pour Ouyang Shuo. C’est pourquoi, lorsqu’il apprit qu’elle voulait exercer un métier, il lui recommanda fortement la classe d’architecte.

 

Ouyang Shuo ne lui cacha rien et lui dit tout ce qu’il savait des architectes, attendant patiemment son choix. La condition préalable à une coopération mutuelle serait la confiance et les bases de la confiance seraient le partage de l’information.

 

Sun Xiaoyue était très disposée et souriait : « Seigneur Ouyang Shuo, bon travail d’équipe ! »

 

« Bon travail d’équipe ! Donnez-moi ton ID et je t’enverrai 50 pièces d’or. Quand tu auras ton diplôme, dis-le-moi et je préparerai plus d’or. » Ouyang Shuo poussa un soupir de soulagement.

 

La raison pour laquelle il n’avait pas dégagé 150 pièces d’or d’un coup était qu’il n’en avait pas besoin. Même quelqu’un comme Sun Xiaoyue, qui avait des connaissances en construction, mettrait 2 à 3 mois pour obtenir son diplôme du collège. Deuxièmement, il ne voulait pas exposer ses capacités financières, car à ce stade du jeu, le nombre de personnes qui pouvaient retirer cette somme d’argent si rapidement n’était pas très élevé. Sun Xiaoyue était intelligente et serait certainement capable de deviner.

 

Malgré cela, Sun Xiaoyue était encore abasourdi. Bien qu’elle n’ait passé qu’une courte journée dans le jeu, elle reconnaissait la rareté de l’or. D’après ses calculs, si Ouyang Shuo était capable de sortir 10 pièces d’or, ce serait incroyable, elle ne s’attendait pas à ce qu’il sorte 50 pièces sans même cligner des yeux.

 

Sun Xiaoyue fixa Ouyang Shuo comme si elle regardait un monstre, les yeux remplis de doutes. « Oi, dis la vérité. Es-tu un seigneur célèbre dans le jeu ? Sinon, pourquoi ne me donnes-tu pas ton ID ? Tu peux donner autant d’or sans sourciller. »

 

 » Toux, tu penses trop. Pour te financer, je suis déjà en faillite. Tu ferais mieux de t’entraîner dur ! Sinon, j’aurais gaspillé tout mon argent. »

 

Sun Xiaoyue avait un visage d’incrédulité :  » Hé ! Comme si je te croyais. Chaque jour, tu es si mystérieux. Ok, c’est bon si tu ne veux pas me le dire, je ne demanderai pas. Mon pseudo est Xiaoyue, j’ai juste changé un mot, tu t’en souviendras. » Ouyang Shuo hocha la tête, cette gamine était vraiment paresseuse en choisissant son nom.

 

 

 

Après que Sun Xiaoyue soit allé à l’école, Ouyang Shuo ne se relâcha pas. Il se rendit sur les forums pour comprendre tous les grands développements du jeu et aussi pour comprendre les progrès des nouvelles technologies. Après cela, il s’entraîna au bajiquan. Cela faisait un certain temps qu’il n’avait pas pratiqué l’entraînement, donc il avait développé une certaine mémoire musculaire et maintenant il pouvait le faire dans la vraie vie.

 

En réalité, il était plus approprié d’aller dans un dojo pour pratiquer les arts martiaux. Comme les arts martiaux étaient redevenus de plus en plus populaires, chaque endroit avait son propre dojo professionnel où il y avait divers outils de combat et des gadgets de haute technologie pour tester sa force, son endurance, son agressivité et sa lecture du corps.

 

Malheureusement, pour assurer la sécurité de la personne, ces dojos étaient équipés de caméras de surveillance. A moins qu’il ne s’agisse d’une salle VIP de grande classe, sinon tous les secrets seront révélés. Ouyang Shuo s’entraînait au Bajiquan qui était différent de celui qui existait dans la réalité. Il avait été changé par Gaia pour devenir plus puissant. De toute évidence, il n’osait pas aller dans un dojo, sinon il risquait d’être exposé.

 

C’était l’impuissance des faibles. S’il avait autant de pouvoir dans la vie réelle, il pourrait évidemment faire ce qu’il veut et ne pas avoir de telles pensées. Il travaillait si dur dans le jeu qu’à l’avenir, il serait traité différemment.

 

Ouyang Shuo se concentra sur le Bajiquan, laissant de côté ses pensées. Plus il se concentrait, plus ses coups devenaient intenses. C’était le sens derrière le poing, signifiant qu’il avait officiellement compris un aperçu du Bajiquan.

 

Après s’être arrêté, il était trempé de sueur, mais il se sentait très détendu. L’entraînement du corps peut rendre très joyeux, l’entraînement à long terme peut rendre plus confiant et entraîner son aura et son comportement.

 

Pour refaire le plein d’énergie, Ouyang Shuo prépara une grande marmite de soupe au poulet pour le dîner, en y ajoutant beaucoup d’herbes coûteuses. Cela ne le dérangeait pas de les dépenser maintenant puisque les crédits deviendront inutiles dans quelques temps.

 

Après le dîner, Ouyang Shuo ne se préoccupait pas de Sun Xiaoyue et retourna dans sa chambre. Il transféra anonymement 50 pièces d’or à Sun Xiaoyue avant de sortir de sa chambre dans le jeu.

 

 

 

Dans la cour, Siqin et Siqi servaient Yingyu et Qing’er en leurs brossant les cheveux. En voyant Ouyang Shuo, elles s’inclinèrent et le saluèrent, il hocha la tête avant de commencer à pratiquer son art de la lance.

 

Qing’er attendait que Ouyang Shuo termine avant de demander :  » Grand frère, pourquoi m’as-tu nommé conseiller de la Division de l’armurerie. Maintenant Qing’er n’a plus d’énergie pour gérer l’atelier de tailleur et en plus il y a tellement de nouvelles personnes chaque jour, les commandes deviennent trop lourdes à gérer. »

 

« Tu es trop radine. Je t’ai envoyé à l’armurerie pour ton bien. Participer à cette production d’armure peut augmenter tes compétences en couture, coudre des vêtements pour les roturiers te prendra tellement de temps pour t’améliorer. »

 

En fait, avec l’identité de maître tailleur de Qing’er, elle avait plus le droit d’être la secrétaire de la Division de l’armurerie. Mais cette gamine n’était pas du genre leader et était trop décontractée, ce qui ne lui donnait qu’un poste de conseillère.

 

« Qing’er sait que mon frère veut ce qu’il y a de mieux pour moi, mais je ne peux pas suivre ! » La gamine était mignonne.

 

« C’est pour ça que j’ai dit que tu étais trop radine. Tu veux améliorer tes compétences mais tu ne veux pas abandonner ta boutique. » Ouyang Shuo était désemparé : « Que dirais-tu de ça, j’ai eu une idée pour résoudre les deux. »

 

« Quelle idée ? Dis-moi ! »

 

 » Tu es la gérante de l’atelier de couture et tu as le contrat avec le département administratif. Si tu fais des bénéfices afin d’embaucher plus de tailleurs, tu ne résoudras pas le problème ? Embauche de tailleurs et création d’un atelier de confection.

 

Ce n’est qu’alors que l’atelier de tailleur pourra se concentrer sur des produits plus haut de gamme, tu pourras aussi avoir plus de temps pour travailler dans la division militaire et améliorer tes compétences. »

 

Le fait de trouver des partenaires et de travailler ensemble, d’augmenter les parts et la production permettait de transmettre les emplois à faible profit et d’assumer ceux à profit plus élevé. Ouyang Shuo était le seul à pouvoir penser à de telles idées et méthodes.

 

Non seulement Qing’er, mais même Yingyu fut étonné par ses paroles, s’exclamant : « L’idée de Grand frère est simplement trop bonne. La division commerciale peut utiliser cette idée pour changer les grands magasins. »

Ouyang Shuo rit et hocha la tête.

Publicités

Une réflexion au sujet de « TWO Chapitre 79 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.