TWO Chapitre 101


Chapitre 101 – Vente aux enchères (Partie 2)                   

 

Après la vente aux enchères des 3 premiers objets, Di Chen et Chun Shenjun n’avaient toujours pas participé, mais attendaient avec patience.

« Maintenant pour notre 4ème article, » dans la main de la commissaire-priseuse il y avait une poupée en bois, disant : « Ceci est une poupée de substitution, laissant le joueur revivre une fois sans aucun effet négatif. Prix de base 100 pièces d’or, rachat de 500 pièces d’or, veuillez faire vos offres. » Les joueurs étaient tous perplexes, pourquoi le système sortirait-il un objet aussi inutile ? A ce stade du jeu, les joueurs ne perdraient qu’un niveau à leur mort, pourquoi utiliseraient-ils une telle poupée.

Seul Ouyang Shuo savait que c’était un objet de valeur. Dans un an, quand tout le monde sera en ligne, le système changera les pénalités de mort et quand ils mourront, ils tomberont au niveau 0 et perdront tous leurs objets. De telles punitions sévères, la seule façon d’éviter cela serait une telle poupée.

« 110 pièces d’or ! » Quelqu’un envisagea de tester le marché et fit une offre.

« 120 pièces d’or ! »

« 130 pièces d’or ! »

« 140 pièces d’or ! »

Tous ces joueurs avaient l’espoir de récupérer les restes, car ils ne pouvaient de toute façon pas rivaliser avec les joueurs forts. Cependant, pour que le système classe la poupée de substitution comme un objet rare, elle devrait avoir ses propres utilisations spéciales, par exemple, elle pourrait être la clé pour déclencher une quête cachée.

 » 180 pièces d’or ! »

 » 190 pièces d’or ! »

« 200 pièces d’or ! »

À la fin, quand la poupée de substitution atteignit 200 pièces d’or, très peu de gens firent des offres. Ils étaient là pour ramasser les restes, pas pour y jeter tout leur argent.

« 250 pièces d’or ! » Ouyang Shuo se rendit compte de toutes leurs intentions et ajouta 50 pièces d’or, écrasant leurs espoirs.

« 250 pièces d’or une fois, deux fois, 250 pièces d’or trois fois, félicitations numéro 76 pour avoir gagné le 4ème article. » Le marteau de la commissaire-priseuse atterrit, l’article le moins cher de la vente aux enchères alla à Ouyang Shuo.

 » Bouffon ! » Dit Di Chen avec condescendance quand Ouyang Shuo dépensait de l’argent comme ça.

La commissaire-priseuse était très concentrée sur son travail et elle commença immédiatement à annoncer l’article suivant. Cette fois, c’était un autre jeton. « Le 5ème article est un jeton de soldat de base, changeant 100 miliciens de rang maxi en cavalerie blindée de rang 1, offre de départ 300 pièces d’or, rachats 1500 pièces d’or, faites vos offres. »

La foule était en ébullition, car ce jeton pouvait être considéré comme une grande aide pour les grandes puissances. Si c’était un jeton normal de soldat, comme la cavalerie d’arbalétriers que Ouyang Shuo avait eue, tout le monde n’aurait pas été aussi excité. Après tout, tous ces gens avaient des villes de grade 1 et il était possible d’équiper une escouade de cavalerie blindée légère.

Cependant, la cavalerie blindée était un cas différent, un sujet totalement différent. Quel que soit l’équipement ou les bons chevaux de guerre, aucun seigneur n’était capable de le faire. Même Ouyang Shuo lui-même cherchait les chevaux qingfu.

« 500 pièces d’or ! » Sha Pojun fit la première offre, excluant la plupart des joueurs qui étaient là pour profiter de l’ambiance.

Xiongba cria : « 600 pièces d’or. »

« 700 pièces d’or ! » Celui qui s’était joint était Zhan Lang.

Di Chen ne voulait pas qu’on l’oublie et cria, « 800 pièces d’or ».

Des 6 tyrans de Handan originaux, seuls Chin Shenjun, Feng Qiuhuang et Feng Qingyang ne firent rien, Feng Qingyang car il n’en avait pas les moyens, alors que les deux premiers pour des raisons inconnues. Chun Shenjun avait un gros capital, mais il restait assis là et ne bougeait pas. Feng Qiuhuang ne s’en souciait pas non plus et n’avait pas l’intention de réagir.

Di Chen se sentait ravi, pensant qu’il pouvait gagner le jeton.

Il ne s’attendait pas à ce que Xiongba brise ses rêves éveillés et annonce : « 1000 pièces d’or ! »

L’expression de Di Chen devint extrêmement laide. Il avait cherché de l’argent, emprunté et supplié d’autres seigneurs et n’avait obtenu que 950 pièces d’or, l’offre de Xiongba l’empêchant de gagner l’objet, le rendit furieux.

 » 1100 pièces d’or ! » Ouyang Shuo choisit soudainement ce moment.

L’offre de Ouyang Shuo choqua tout le monde, personne ne s’attendait à ce qu’il ait autant de capital. Il avait déjà dépensé 900 pièces d’or sur deux articles, avec cela, il avait dépensé 2000 pièces d’or. Une telle somme d’argent ne correspondait pas à ce qu’un seigneur ordinaire oserait penser.

La ville de Shanhai avec tant d’argent, quel genre de situation ce serait ? La ville de Shanhai était le territoire le plus mystérieux de Chine, combien de secrets cachait-elle encore ? Pour pouvoir participer à la vente aux enchères, on devait être l’un des quelques meilleurs seigneurs du jeu. En repensant à l’époque où Di Chen était si arrogant envers Ouyang Shuo, tous les joueurs ne pouvaient s’empêcher de rire. « Di Chen n’était-il pas très arrogant ? Maintenant, il ne peut même pas sortir 1000 pièces d’or et avoir encore la face pour regarder Ouyang Shuo de haut, c’est drôle ! »

Di Chen sentit les yeux de tous les joueurs se poser sur lui, son visage devenant noir comme du charbon de bois. Sa haine pour Ouyang Shuo s’intensifia et il souhaitait pouvoir le manger. Il se dit :  » Ce stupide péquenaud, moi, Di Chen, je vais te donner une leçon.

 » 1200 pièces d’or ! » Soudain, Xiongba refusa d’abandonner.

Ouyang Shuo avait sous-estimé Xiongba et ne s’attendait pas à ce qu’il ait autant de capital. Il repensa aux bonnes intentions de Xiongba et à son plan initial qui était de reconstruire les troupes blindées lourdes de l’ancienne dynastie Tang avec l’armure mingguang et le cheval vert, le jeton de changement de classe semblait beaucoup moins utile et plus inutile.

Ouyang Shuo regarda Xiongba et dit : « Félicitations frère Xiongba, je renonce ! »

Xiongba rit et dit : « Merci, frère Qiyue Wuyi ! » Il ne s’attendait pas à ce que ses bonnes intentions soient remboursées par Ouyang Shuo, et pensait qu’il était une personne digne dont on se pouvait se lier d’amitié.

En fin de compte, le jeton fut vendu à Xiongba pour 1200 pièces d’or et fut la plus grosse vente à ce jour. Xiongba était heureux mais amer. Il avait emprunté de l’argent à son allié Piao Linghuan pour acheter le manuel de fabrication d’équipement et d’armes, mais maintenant il l’utilisait pour acheter un jeton pour soldat. Il devait expliquer à son retour il ne pouvait pas perdre un allié à cause de ça.

La première moitié de l’enchère se termina et la commissaire-priseuse annonça une pause d’une demi-heure.

Profitant du temps de repos, Ouyang Shuo trouva Bai hua et lui dit bonjour. Depuis qu’ils avaient fait alliance, c’était la première fois qu’ils se rencontraient.

Bai hua vit Ouyang Shuo et elle leva proactivement la main droite, souriante et dit : « Entendre ton nom n’est pas aussi bon que te voir en personne ! »

Ouyang Shuo lui serra poliment la main et lui dit : « Le grand nom du Seigneur Bai hua, je l’envie et je l’admire depuis longtemps. Te voir aujourd’hui, tu es vraiment belle. »

« Je ne m’attendais pas à ce que le mystérieux Qiyue Wuyi soit un homme drôle. » Taquina Bai hua

Ouyang Shuo secoua la tête et dit : « Une femme si belle que tous les hommes voudraient la poursuivre. »

 » Toux toux ! » Bai hua rit, sa beauté choqua Ouyang Shuo : « Je ne t’ai pas félicité d’avoir eu deux articles, tu as l’air d’être solide financièrement ! »

« Pareil, pareil ! » Ouyang Shuo admirait la stratégie de Bai hua tout à l’heure.

Bai hua était très heureuse de ses gains cette fois-ci. La seule chose qu’elle voulait le plus, c’était le manuel de fabrication d’équipement et d’armes qu’elle n’avait aucune chance d’obtenir, se sentant un peu déprimée. Elle regarda son allié et plaisanta en disant :  » La ville de Consonance ne pourrait pas obtenir le manuel de fabrication d’équipement et d’armes, nous devons donc compter sur la ville Shanhai pour nous aider ! »

Ouyang Shuo acquiesça d’un signe de tête et dit : « Quelle aide ? En tant qu’alliés, je peux vous promettre que si nous obtenons le manuel, et que nous atteignons une échelle industrielle, nous le vendrons définitivement à la ville de Consonance. »

Bai hua était ravie et dit sincèrement : « Cette petite sœur t’en remerciera ! »

Elle ignorait que le développement de la production militaire, la vente à des alliés et l’obtention de profits élevés étaient à l’origine l’intention de Ouyang Shuo. Les bassins de sel avaient une capacité maximale et les mines avaient un jour où elles seraient épuisées. Ouyang Shuo ne voulait pas attendre et mourir. La production militaire était la meilleure chance, non seulement elle pouvait aider les entreprises du territoire à se moderniser, mais elle pouvait aussi aider à accroître la force des alliés, c’est comme faire d’une pierre deux coups.

Alors qu’ils étaient tous les deux en train de bavarder, deux joueurs masculins s’approchèrent de Ouyang Shuo et dirent avec excitation : « Petit frère est de Xunlong Dianxue et accueille frère Qiyue Wuyi » !

Ouyang Shuo réalisa que ces deux-là étaient des gens qui soutenaient Ouyang Shuo quand Di Chen l’avait provoqué. Ouyang Shuo lui tint la main et sourit : « Oh c’est vous deux, frères, pour ce qui s’est passé la dernière fois, je vous en remercie infiniment ! »

« Frère Wuyi est trop poli, tu es le porte-drapeau des joueurs comme nous. Di Chen n’est qu’un clown. » Gong Chenshi avait une personnalité directe et ne se souciait pas de Di Chen qui se tenait à proximité, disant haut et fort.

Ouyang Shuo était en profonde conversation avec eux deux. Ils étaient les leaders des joueurs civils, leurs connaissances n’étaient pas simples et semblaient très directes, mais ils complotaient tout de même. Ouyang Shuo se souvenait encore du message que Gong Chengshi avait posté lors de l’ouverture des serveurs.

A cause du temps, Ouyang Shuo ne discuta pas longuement et se contenta de leur présenter Bai hua, en s’arrangeant pour discuter d’une alliance après les enchères.

Publicités

2 réflexions au sujet de « TWO Chapitre 101 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.