I Alone Level-up : Chapitre 108 – 109


I Alone Level-up : Chapitre 108 – 109

 

« Phew- »

Jinwoo soupira de soulagement. Du 1er étage au 100ème, il avait enfin atteint la fin du long voyage qu’était le Château du Démon. Pour se ressaisir, l’homme ferma brièvement les yeux. L’image de sa mère lui vint à l’esprit.

‘…’

Quand il rouvrit les yeux, de nombreux messages du Système l’attendaient encore. Tout d’abord, il y eut quatre alarmes de montée de niveau.

‘Quatre niveaux d’un coup, hein ?’

Le visage du Chasseur s’illumina. Compte tenu de la lenteur de la montée de niveau après avoir atteint le niveau 90, ce fut un gain incroyable. Il vérifia rapidement son statut.

En effet, son niveau avait augmenté de quatre exactement.

‘Bien !’

Jinwoo serra les poings. Une joie palpitante doublée en plus du soulagement d’avoir nettoyé le donjon. Cependant, il mit de côté son bonheur et se calma. Il y avait quelque chose de plus important en ce moment.

‘Le Sang Purifié du Roi Démon.’

Le dernier élément de l’Eau sacrée de la vie. En retirant le bandage sur sa main, Jinwoo tendit la main vers le corps du Roi Démon Baran.

Vous avez trouvé l’Anneau du Monarque des Démons

Souhaitez-vous l’acquérir ?

Vous avez trouvé l’épée du Roi Démon.

Souhaitez-vous l’acquérir ?

Vous avez trouvé la dague du Roi Démon.

Souhaitez-vous l’acquérir ?

Vous avez trouvé la dague du Roi Démon.

Souhaitez-vous l’acquérir ?

Vous avez trouvé 2 cornes de Baran

Souhaitez-vous l’acquérir ?

Vous avez trouvé un ingrédient artisanal, le Sang Purifié du Roi Démon.

Souhaitez-vous l’acquérir ?

En regardant les messages des objets apparaître l’un après l’autre, Jinwoo resta nerveux au lieu d’être excité. C’était parce que l’objet qu’il voulait n’apparaissait pas avant la fin. Lorsque le Sang Purifié du Roi Démon apparut enfin comme le dernier drop, il cria de joie.

‘Oui !’

Il acquit et mit les autres objets de côté. Puis, Jinwoo prit ce qui semblait être le Sang Purifié du Roi Démon.

Sang Purifié du Roi Démon

Rareté : ? ?
Type : Ingrédient

Un liquide purifié provenant du sang du Roi des Démons, Baran. Tout en dégageant un puissant pouvoir magique, il reste toxique même après avoir été purifié. Afin de neutraliser les effets nocifs, un Fragment de l’Arbre Monde et de l’Eau Printanière provenant de la Forêt Résonnante est nécessaire.

Le liquide rouge tourbillonnait dans un flacon en verre transparent.

‘C’est le sang du roi démon…’

Il avait déjà obtenu les deux autres ingrédients. Y avait-il une raison d’hésiter ? Jinwoo fit rapidement appel à ses compétences artisanales.

Compétences artisanales

Consommable : Eau sacrée de la vie (3/3)

Contrairement au passé, les mots « Eau sacrée de la vie » clignotaient maintenant. En ouvrant les informations sur les compétences, le mot « Fabriquable » apparaissent maintenant dans la description.

Eau sacrée de la vie

Fabriquable

Ingrédients :
Sang Purifié du Roi Démon (1/1)
Fragment de l’arbre monde (1/1)
Eau printanière de la forêt résonnante (1/1)

Aimeriez-vous fabriquer l’eau sacrée de la vie ?

Souhaitant voir les résultats rapidement, Jinwoo répondit sans hésiter :  » Fabriquer. ”

Jinwoo attendait les résultats en retenant son souffle.

7, 6, 5…

En fonction de la stat de l’Intelligence du créateur, le taux de réussite et la quantité fabriquée changeront.

Les yeux de Jinwoo devinrent plus larges.

‘Le taux de réussite et la quantité obtenue dépendent de ma stat Intelligence ?’

…C’était étrangement logique. Jinwoo hocha la tête à cette idée. Pendant ce temps, le compte à rebours se poursuivait.

Pourquoi était-il si accroché aux mots « taux de réussite » ? Il était reconnaissant d’avoir investi un grand nombre de points dans la stat Intelligence.

1, 0.

La fabrication est terminée !

Vous avez réussi à faire de l’artisanat !

Vous avez obtenu 6 Eau Sacrée de la Vie !

« Oui ! »

Après avoir attendu avec le cœur battant, Jinwoo vit le message de succès et leva les bras en l’air.

‘Hein ?’

Et il découvrit quelque chose d’étrange. Dans sa main droite, la bouteille qui contenait le sang du démon était encore remplie.

‘La quantité a un peu diminué, mais…’

La tête inclinée, Jinwoo appela le fragment de l’arbre monde et l’eau printanière de la forêt résonnante de son inventaire. Le morceau de bois géant sortit, une petite partie seulement ayant été râpée. Cependant, en regardant son inventaire, l’eau printanière avait complètement disparu.

‘Est-ce que ça veut dire… ?’

Il vérifia son habileté artisanale. C’était comme il l’avait deviné.

Parmi les ingrédients, seule l’eau printanière de la Forêt Résonnante était passée à 0.

‘…Les ingrédients ne sont pas complètement épuisés. Seulement autant qu’il le faut.’

Ignorant les autres ingrédients, qui étaient encore en grande partie inutilisés, l’artisanat s’était arrêté avec l’épuisement de l’eau printanière. Le sang du roi démon était comme le morceau de bois qui avait été utilisé en petite quantité pour l’artisanat, et il était grand au début. C’était logique que l’eau printanière dans sa petite bouteille ait été la première à être épuisée.

Jinwoo sourit.

‘Ce n’est pas une mauvaise nouvelle.’

S’il pouvait simplement obtenir l’eau printanière de la forêt résonnante ailleurs, il pourrait à nouveau fabriquer l’eau sacrée de la vie. En fait, l’idée du « encore » pourrait même ne pas être nécessaire. Ne s’attendant au départ qu’à une seule bouteille, Jinwoo regarda les six bouteilles en bois à ses pieds et dut calmer son cœur battant.

Cet objet pourrait-il vraiment guérir la maladie de sa mère ?

‘…Je le découvrirai aujourd’hui.’

Son cœur continuait à battre vigoureusement. Jinwoo mit soigneusement les six bouteilles d’Eau sacrée de la vie dans son inventaire, avec les autres ingrédients. Cependant, il avait plusieurs autres articles à ramasser.

‘Une bague, une épée, deux dagues et même deux objets inutiles.’

Comme on s’y attendait d’un boss de donjon instantané de rang S, Baran lui avait donné pas mal de choses. L’élégance de ces objets attira son regard curieux, mais il n’avait pas le temps de les passer en revue pour l’instant. Sa priorité numéro un était de partir d’ici et d’aller voir sa mère. Jinwoo mit le reste des objets dans son inventaire. En tapant des mains, il regarda autour de lui.

‘C’est parce que je suis occupé…’

…Ça ne voulait pas dire qu’il fallait oublier les choses importantes.

On dit qu’il faut ralentir quand on se précipite. En se retournant, Jinwoo vit que l’Armée de l’Ombre avait triomphé de l’ennemi dix fois leur nombre. Derrière eux, des cadavres de démons recouvraient le paysage.

‘Le wyvern ?’

Jinwoo cherchait la monture du roi démon. Cependant, peu importe où il regardait, tout ce qu’il voyait, c’était la pile montagneuse de cadavres de démons. Le wyvern n’était pas visible.

‘Il s’est enfui pendant la bataille ?’

Ses inquiétudes ne durèrent qu’un instant.

Iron se déplaçait en traînant un gros cadavre. C’était le wyvern, Kaicellin.

« Iron ?! Ça ne te ressemble pas ! »

Après avoir été loué pendant un bon moment par Jinwoo, Iron se gratta l’arrière de la tête de gêne. Eh bien, l’arrière de son casque.

Jinwoo tapa fièrement l’épaule de Iron et se dirigea vers le cadavre du wyvern.

‘Comme prévu.’

Alors qu’il devinait en regardant le nom et la forme du monstre, la fumée noire familière s’élevait du cadavre du wyvern. Jinwoo savait ce que ça voulait dire. Le Chasseur tendit la main.

« Lève-toi. ”

Avec son niveau élevé, il n’y avait aucune chance que cela échoue.

SCREEEEEEEECH-

Comparé au cri habituel, un cri bestial retentit de nulle part, et avec lui, une bête enveloppée de fumée noire surgit de l’ombre du wyvern. Le nouveau Soldat de l’Ombre reconnut immédiatement son maître. Il vint à Jinwoo et baissa la tête.

‘Oh ?’

Jinwoo avait une expression amusée. Comme il ne l’avait pas vu au combat, il n’avait prévu que de l’utiliser comme monture. Contrairement à ce qu’il pensait, il semblait que le wyvern était plus fort qu’il ne le pensait. C’était un soldat de Grade Chevalier. Considérant le fait que l’as de l’Armée de l’Ombre, Ygritte, était un Grade Chevalier il y a quelques temps, c’était une chose incroyable.

Eh bien.

Quelque chose comme un roi démon ne serait probablement pas monté sur un monstre faible.

Satisfait du grade du nouveau soldat, Jinwoo répondit- « Kaicellin- Non ».

Quatre syllabes étaient trop longues. « Kaisel.”
Recevant son nouveau nom, l’ombre du wyvern leva la tête en l’air et poussa un long cri.

Shriiiiie –

« Tout le monde. Vous avez bien travaillé.”

Jinwoo rappela chaque soldat, y compris Kaisel, à son ombre. Il était temps de quitter le Château du Démon. Il y avait juste une dernière chose à faire.

Vous avez terminé la ‘Quête ordinaire : Collectez les âmes démoniaques ! Partie 2

La récompense pour avoir terminé la quête est arrivée.

Voulez-vous vérifier ? (O/N)

‘Oui.’

Avec cette réponse, l’écran de récompense apparut.

Ring~

Vous avez reçu les récompenses ci-dessous.

Récompense 1. Pierre rune de première classe

Récompense 2. +30 points de stat.

Récompense 3. Récompense inconnue

Tout accepter ?

‘Echange d’ombres, hein ?’

Quelle était cette compétence ? Curieux depuis qu’il avait reçu la quête, Jinwoo choisit d’abord la pierre rune de première classe.

‘D’abord, donne-moi la récompense numéro un.’

Ring~

Avec ce message, il sentit une petite pierre apparaître dans sa main. Quand il ouvrit la main, la pierre rune était dans sa paume. Contrairement à une pierre rune ordinaire, celle-ci était de couleur noire. Cependant, c’était une noirceur qui ne pouvait pas être comparée à une teinte ordinaire.

Crac.

Avant même qu’il ait pu briser la pierre, la pierre rune se fissura d’elle-même en y pensant. Une aura noire fut libérée par la pierre rune qui enveloppa tout son corps, puis fut absorbée. Jinwoo vérifia immédiatement son écran de compétences.

« Whoa !

En lisant la description de la compétence, les yeux de Jinwoo devinrent plus larges. Il y avait un léger inconvénient sous la forme d’un temps de rechargement. Non, au contraire, c’était une si grande compétence que sans un rechargement, elle n’aurait pas eu de sens.

‘Est-ce que ça veut dire que je peux échanger ma position avec un Soldat de l’Ombre où qu’il soit ?’

Selon la façon dont il s’en servirait, ce n’était pas différent d’une compétence de téléportation. Il était sur le point d’appeler un soldat pour tester la compétence, puis il changea d’avis.

‘Si je veux le tester, il vaut mieux en utiliser un qui est loin.’

En fait, il y avait quelques soldats qu’il avait laissés à l’extérieur du Château du Démon. Il y en avait trois avec sa petite sœur et cinq qui patrouillaient dans son quartier.

‘Eh bien, ce n’est pas un casse-tête.’

Ne sachant pas à quoi ressembleraient les effets de la compétence, il ne pouvait pas se téléporter vers sa sœur. Il ne voulait pas lui faire peur. Par conséquent, Jinwoo choisit l’un des soldats de l’ombre qui patrouillaient dans son quartier. Il était mentalement lié au soldat.

« Echange d’ombre.”

Quand il prononça les mots : « Uh, huh ? »
Comme tiré par une puissante gravité, Jinwoo tomba dans sa propre ombre.


Avant d’être complètement avalé par son ombre, il entendit la voix du système.

La sensation de tomber ne dura qu’un instant. La gravité qu’il ressentait fut soudainement inversée et il se sentit s’élever. Sa vision assombrie par l’obscurité devint plus claire et revint à la normale.

« Cet endroit est… » Jinwoo regarda autour de lui. Flic er flic er.
Un lampadaire qui s’allumait et s’éteignait comme s’il était sur la toute dernière étape de sa vie. Une voiture garée près d’un mur. Un poteau de service avec des affiches arrachées. C’était la ruelle familière qu’il empruntait souvent sur le chemin du retour.

‘C’est notre quartier.’

Par coïncidence, c’est exactement au même endroit qu’il avait affecté les cinq Soldats de l’ombre pour la patrouille dans le quartier pour la première fois.

‘J’ai vraiment échangé ma place avec un soldat.’

Alors même qu’il continuait à réprimer sa surprise, il vérifia calmement sous ses pieds. Comme quand les Soldats de l’Ombre étaient invoqués, il s’était levé de l’ombre. Il marchait prudemment sur son ombre.

‘…’

Quand la compétence avait été activée, il était tombé dans son ombre comme à travers une surface d’eau. Maintenant, c’était de nouveau solide. Jinwoo vérifia avec admiration les informations sur la compétence. Comme la description l’indiquait précédemment, une minuterie était en train de compter à rebours.

‘Incroyable.’

Confirmant la compétence de ses propres yeux, le cœur de Jinwoo se mit à battre la chamade.

‘Juste comme ça, en un instant…’

Dès qu’il avait commencé à tomber dans son ombre, Jinwoo avait maintenu sa concentration, ralentissant le monde qui l’entourait. Dans ce monde de temps ralenti, il avait pu constater à quel point la compétence était vraiment instantanée. Le Chasseur avala sa salive d’excitation.

Echange d’ombre.

Selon la façon dont il s’en servirait, c’était une compétence au potentiel infini.

‘Attends, ce n’est pas le moment pour ça.’

Jinwoo calma son excitation et retira ses pouvoirs magiques. Il avait enfin obtenu le remède pour sa mère, il ne devrait pas perdre son temps en admiration ici. Avec une pointe d’impatience, Jinwoo vérifia l’heure avec son téléphone.

‘C’est déjà…’

Il fronça les sourcils. Il était déjà plus de 22 heures. Bien que les heures de visite soient passées, Jinwoo n’hésita pas et appela l’ombre du wyvern.

‘Kaisel.’

Screeech-

Recevant les ordres de son maître, Kaisel cria de joie et sortit la tête de l’ombre de Jinwoo. Bientôt, un lézard de la taille d’un camion fit son apparition complète. Plutôt, un wyvern, avec des ailes géantes où ses bras avant devraient être. Quand Kaisel déploya ses ailes, l’allée qui n’était pas vraiment étroite semblait étroite. Heureusement, il n’y avait personne.

Quand Jinwoo s’approcha, Kaisel baissa la tête pour que son maître puisse monter facilement. Même si c’était la première fois que l’homme chevauchait une bête volante, pour une raison quelconque, c’était pour lui une expérience incroyablement familière. Comme s’il avait monté une telle bête pendant longtemps. Quoi qu’il en soit, Jinwoo réalisa qu’il n’y aurait aucun problème à utiliser Kaisel comme monture.

‘Je m’en fiche si quelqu’un m’arrête.’

Que ce soit les employés de l’hôpital, la police ou l’armée, le Chasseur de rang S ne serait pas arrêté. Par-dessus tout, il ne voulait être gêné par personne.

‘Allons-y.’

Lorsque Jinwoo donna l’ordre mental avec un visage déterminé, Kaisel battit des ailes et prit l’air.

Screeech-

Rapidement, Kaisel et Jinwoo s’envolèrent en direction de l’hôpital.


Même à cette heure tardive, les employés de l’Association des Chasseurs Coréens poursuivaient leur travail. Le raid de la coalition entre deux pays était juste devant eux. Afin de s’assurer que tout allait bien se dérouler dans leur quatrième opération de reconquête, l’Association consacrait tout son cœur et toute son âme au processus de planification.

« C’est l’information du Japon. ”

Un employé appuya sur une touche d’une télécommande. Sur un grand écran, une séquence enregistrée par la caméra magique montée sur le satellite japonais jouait. Il s’agissait de la première, de la deuxième et de la troisième opération de reconquête de la Corée du Sud. Go Gunhee rétrécit les yeux.

‘Sauf la reine des fourmis et les gardes du corps de la reine, toutes les fourmis quittent la ruche.’

En effet. Les fourmis bougeaient comme l’avaient dit les représentants japonais. Bien qu’il soit inquiétant de constater qu’il restait des fourmis gardes du corps, il n’était pas inhabituel pour le boss d’un donjon de haut niveau que des subordonnés le protègent. Pourtant, la possibilité d’un danger persistait dans l’esprit de Go Gunhee.

« Quelle est la probabilité que les fourmis se retournent plus vite que prévu une fois qu’elles réaliseront que la reine est en danger ? »

Le Japon avait une réponse à cela.

« Ils disent qu’ils utiliseront une onde d’interférence.
-Une onde d’interférence ?
-Selon eux, contrairement aux fourmis ordinaires, les bêtes magiques de type fourmi communiquent entre elles par une onde unique.”

C’était logique. Afin de déplacer les milliers de fourmis comme une seule, quelque chose comme ça serait nécessaire. Go Gunhee hocha la tête.

« Et on peut le faire avec une onde interférentielle ?
-C’est ce qu’ils disent, président de l’association.
-Donc tout ce que nous avons à faire c’est de nous concentrer sur la reine et ses gardes… »

Le plan était simple. Et même si c’était simple, cela semblait plus possible que les efforts précédents. Alors pourquoi l’homme âgé se sentait-il si mal à l’aise à propos de tout cela ? Go Gunhee posa une main sur son menton.

‘Est-ce la raison pour laquelle je suis si mal à l’aise…’

À ce moment-là.

Go Gunhee tourna brusquement la tête vers la fenêtre. Les yeux de l’aîné étaient grands ouverts. Suite au mouvement soudain du président de l’association, tous les employés dans la salle de réunion sautèrent. Le chef Woo Jincheol, qui protégeait le président de l’association, se précipita rapidement à ses côtés.

« Monsieur ! Qu’y a-t-il ?
-A l’instant… »

Go Gunhee regardait Woo Jincheol. L’expression du chef du DSC était normale.

 » Vous ne l’avez pas senti ?
-Monsieur ? Je ne suis pas sûr de ce que vous voulez dire… »
“… ”

Tout à l’heure, Go Gunhee avait senti une incroyable vague de pouvoir magique de quelque part. Le pouvoir magique se cacha rapidement après un bref instant, mais Go Gunhee l’avait définitivement senti.

‘…’

Regardant l’aîné qui n’arrivait pas à détourner les yeux de la fenêtre, l’employé qui supervisait la réunion demanda soigneusement :

« Président de l’association… ? »

Et finalement, Go Gunhee inclina la tête et détourna le regard. Il s’inquiétait de la vague soudaine d’un puissant pouvoir magique, mais pour l’instant, il devait se concentrer sur cette réunion.

Après avoir longtemps réfléchi à quelque chose, Go Gunhee demanda à un employé : « Sommes-nous toujours incapables de contacter le Chasseur Sung Jinwoo ? »


Baek Yoonho regardait derrière lui. Sans se retourner, il demanda :  » Vous l’avez senti aussi ?  »

Min Byunggu hocha la tête et répondit :

« Ce n’est pas parce que je suis à la retraite que mon rang est tombé. ”

Les deux rangs S partageaient un verre dans un bar en plein air après avoir eu l’occasion de se retrouver depuis un certain temps. Baek Yoonho tourna finalement la tête.

« Qu’est-ce que c’était à l’instant ?

-Peut-être que Choi Jongin et Cha Haein se sont disputés pour des affaires de la Guilde des Hunters.”

Arrêté avec un verre à la main, Min Byunggu gloussa et vida son verre. Baek Yoonho le regardait avec incrédulité.

« C’était une blague ?
-C’était pas drôle, Hyung ?
-…Non, sans importance.”

Avec son sens de l’humour, Min Byunggu était étrange.

‘C’est probablement le premier Chasseur de rang S au monde à se retirer quand tout est parfait chez lui.’

Probablement le premier au monde. Et le seul.

Compte tenu de ce qu’un Chasseur de rang S pourrait gagner, combien de personnes auraient jeté cette carrière à la poubelle comme il l’avait fait ? En plus, ce n’était pas comme si l’homme avait de l’argent. Sentant le regard de Baek Yoonho, Min Byunggu demanda-

« Hyung, vous allez vraiment y aller ?
-Oui.
-Vous vous rappelez comment Eunsuk Hyung est mort.
-Et c’est pourquoi je dois y aller. »

Min Byunggu le fixa avec confusion. Baek Yoonho vida son verre et répondit :

« Si nous laissons les fourmis tranquilles, la nation entière tombera comme Eunsuk.
-Depuis quand êtes-vous si patriote…
-C’est bien de mettre une bonne raison à quelque chose que je dois faire de toute façon. »

Les guildes ne pouvaient pas refuser un ordre de mobilisation de l’Association. Tout comme l’Association permettait aux guildes d’être à l’aise, les guildes devaient répondre à l’appel de l’Association. Si elles le voulaient vraiment, elles avaient le choix de quitter le pays. Cependant, aucun pays n’était prêt à accepter une guilde qui fuyait un raid difficile pour protéger le pays. Un lâche un jour, un lâche toujours, voilà ce qu’ils croyaient.

‘Ce n’est pas comme si je voulais m’enfuir de toute façon.’

Baek Yoonho sourit largement. Min Byunggu déclara fermement :

« Je n’y vais pas. Jamais. Si vous essayez de me forcer, vous vous êtes trompé d’homme.
-Je ne suis pas là pour ça. »

Baek Yoonho paya l’addition et se leva. Ils venaient de finir leur dernière bouteille.

« Je voulais vous voir au cas où. Qui sait si on pourrait se revoir ?
-Hyung… »

Min Byunggu fixa Baek Yoonho en train de disparaître au loin et renonça à essayer de le convaincre. Baek Yoonho devrait être pleinement conscient du danger de cette opération.

‘Et il y va quand même.’

Cependant, l’homme n’avait pas l’air d’être forcé contre son gré. Au contraire, le visage du maître de la Guilde Baekho était rempli de détermination. Une détermination à écraser tous les bâtards de fourmis qui se présenteraient à lui. D’une certaine façon, l’homme semblait presque excité. Avec un soupçon d’incrédulité, Min Byunggu termina le petit en-cas devant lui.

‘Maintenant que j’y pense… Je ne vois aucun Chasseur qui n’aime pas combattre des bêtes magiques.’

Eh bien, il y en avait quelques-uns parmi les Guérisseurs. Cependant, ces Guérisseurs aimaient guérir les autres. Min Byunggu fixa son assiette et se gratta la tempe.

‘Aimer combattre est-il une condition préalable pour devenir un Etre Eveillé ?’

Ha ha ha ha, comme si. Min Byunggu gloussa et finit son repas.


Jinwoo arriva rapidement à l’hôpital.

‘C’était… la chambre 305.’

N’ayant pas l’intention de passer par l’entrée principale depuis le début, Jinwoo était au sommet de Kaisel, cherchant la fenêtre de la chambre où se trouvait sa mère.

‘Les mains du souverain.’

Le rideau derrière la fenêtre se dégagea lentement du chemin. Sa mère dormait tranquillement dans le lit d’hôpital. Comme la dernière fois qu’il était avec elle. Utilisant à nouveau cette compétence, Jinwoo ouvrit la fenêtre et entra tranquillement dans la chambre d’hôpital. Kaisel avait déjà disparu dans l’ombre du Chasseur.

Jinwoo se tenait devant le lit. Avec les efforts de son travail sur le point de porter ses fruits, l’homme ne pouvait calmer le tonnerre de son cœur.

‘Si quelque chose tourne mal, il n’y a pas de retour en arrière.’

Sa mère était inconsciente depuis longtemps. Elle pourrait ne pas être capable d’avaler l’Eau sacrée de la vie, et même si elle le pouvait, il n’y avait aucune garantie que cela fonctionnerait.

‘Quand même…’

Jusqu’à maintenant, Jinwoo avait été témoin de nombreux miracles du Système.

Des choses que les autres ne croiraient même pas s’ils l’entendaient. Au contraire, la preuve numéro un de la puissance du système était juste ici.

Lui-même.

‘Le rang E a fait du chemin.’

Tout était dû au Système.

Après avoir regardé ses mains en silence, Jinwoo leva la tête. Même maintenant, sa mère semblait pouvoir se réveiller s’il l’appelait. Jinwoo invoqua l’eau sacrée de la vie de l’inventaire.

Shoo-

Un flacon en bois apparut dans sa main.

S’assurant qu’il n’avait rien oublié, Jinwoo lut et relut la description de l’objet encore et encore. Quand il eut fini d’examiner l’information à fond, assez pour mémoriser toute la description, Jinwoo eut finalement le courage d’enlever le bouchon de la bouteille.

Pop.

L’homme était capable de rester calme même pendant la bataille contre le roi démon. Ses mains tremblaient maintenant. Il prit une grande inspiration pour se ressaisir.

‘Si je foire, maman sera blessée.’

Lorsqu’il choisit de ne pas faire d’erreur, le fils put se ressaisir. La lumière revint dans ses yeux. Ses mains ne tremblaient plus.

‘…Je suis prêt.’

Jinwoo plaça doucement une main derrière la tête de sa mère et mit le flacon sur ses lèvres. Par sa bouche ouverte, l’eau sacrée de la vie coulait. Sans se dépêcher, Jinwoo regarda attentivement la bouteille qui se vidait.

‘Ces cicatrices…’

Sur le côté du cou de sa mère, il y avait des cicatrices de brûlure. Les cicatrices s’étendaient jusqu’au cou. Elle n’était pas visible de cet angle, mais toute l’arrière de la tête et du cou de sa mère était couverte de ces cicatrices de brûlures. Jinwoo le savait mieux que quiconque.

‘…sont de moi.’


IL Y A DE NOMBREUSES ANNÉES.

Tout ce que Jinwoo voulait faire, c’était laver les cheveux de sa mère, comme sa mère l’avait fait pour Jinah. Cependant, le jeune garçon ne savait pas à quel point l’eau pouvait être chaude aux bains publics.

Verse.

Le jeune garçon recueillit l’eau presque bouillante du bain dans un bol. Faisant attention de ne pas renverser une goutte, le garçon s’approcha lentement du dos de sa mère.

Et…

Arroser.

Il avait versé l’eau bouillante sur la tête de sa mère.

Sa mère trembla. Au lieu de sauter, elle serra Jinah dans ses bras et s’assura que sa fille n’était pas blessée. La femme resta immobile jusqu’à ce que sa chair devienne rouge sang.

Sans un seul son.

Les cris venaient des autres femmes dans la pièce.

« OH NON, OH NON ! »
« MRS. SUNG ! »

Et avec ça, le jeune Jinwoo réalisa qu’il avait fait quelque chose de mal. Tout ce qu’il voulait, c’était aider sa mère. Il laissa tomber le bol et était sur le point de pleurer, mais sa mère saisit rapidement ses épaules.

Pendant ce temps, son jeune esprit s’attendait à être grondé. Mais Jinwoo n’oubliera jamais le souvenir de ce jour-là et les paroles que sa mère lui avait dites depuis lors :

« Jinwoo, ça va ? Es-tu blessé quelque part ? »


‘J’ai essayé de vivre ma vie sans avoir de dettes envers quelqu’un.’

Il n’avait jamais voulu s’endetter ni que quelqu’un lui soit redevable. Ainsi, l’homme s’attendait à vivre toute sa vie sans dette.

Cependant, après la disparition de leur père, la femme avait élevé seule ses deux enfants, Jinwoo et Jinah. Et à cette mère, il avait une dette qu’il ne pourrait jamais rembourser.

Goutte.

La dernière goutte tomba dans la bouche de sa mère.

Tape.

Jinwoo posa la bouteille sur le côté et posa sa mère. Il attendait les résultats avec une prière dans le cœur.

BA DUM BA DUM BA DUM BA DUM !

Son cœur semblait sur le point d’exploser. Il avala sa salive.

‘…’

Il n’y avait aucun changement.

Le Chasseur serra son poing si fort qu’il se perça la peau. Le sang allait tomber de sa main quand ?

« GAAAAAAASP- ! »

Comme une personne sortant de l’eau après s’être presque noyée, sa mère respirait difficilement avec les yeux fermés.

‘… !’

Les yeux de Jinwoo devinrent plus larges. La couleur revenait sur le pâle visage de sa mère. Comme si un film en noir et blanc était restauré en couleur, sa mère revenait à une forme saine.

Une seule seconde semblait une heure entière. Combien de temps ça avait pris ?

Sa mère ouvrit lentement les yeux. Jetant un bref coup d’œil autour d’elle, son regard s’arrêta sur son fils.

« Es-tu… es-tu Jinwoo ? »

Jinwoo hocha la tête quand son cœur sauta un battement. Bien sûr qu’elle ne le reconnaîtrait pas.

Cela faisait quatre ans qu’elle s’était endormie. En plus de cela, il avait subi un changement important au cours des derniers mois. Jinwoo ne la pressa pas et attendit patiemment.

Comme une eau qui remplit un bol vide, les souvenirs d’il y a quatre ans revinrent à la mère de Jinwoo, Park Gyunghae. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre pourquoi elle était à l’hôpital.

« Combien de temps suis-je resté inconscient ?
-Quatre ans.”

Il connaissait l’heure exacte mais ne sentait pas le besoin de le prononcer. Afin de s’assurer que sa mère était aussi à l’aise que possible, l’homme faisait de son mieux pour garder son sang-froid dans ses paroles et son expression.

Entendant qu’elle dormait depuis quatre ans, la mère de Jinwoo demanda avec surprise :

« Et Jinah ? Est-ce que Jinah va bien ? »

Jinwoo luttait pour contenir ses émotions. En pensant que l’une des premières choses qu’elle demanderait, ce serait au sujet de ses enfants. Si l’homme ne se mordait pas les lèvres, il savait qu’il ne pourrait pas retenir les larmes.

‘Jinah n’est pas celle dont tu devrais t’inquiéter en ce moment.’

C’est ce qu’il voulait dire. Cependant, il réprima ses sentiments du mieux qu’il put et sourit :

« Mm. Elle s’en sort bien.”

Avec une expression sincère de soulagement, sa mère soupira.

‘Tout va revenir à la normale maintenant.’

Le fait que la maladie de sa mère ait été guérie le touchait vraiment. Son cœur battait la chamade à la pensée de l’avenir.

Soudain, il réalisa que sa mère tenait sa main gauche.

« Maman ?

-Merci, mon fils. Tu as tenu ta promesse.

-Promesse ? »

Ah, il avait oublié. C’était une chose tellement évidente qu’on ne pouvait même pas l’appeler une promesse. Le sommeil qui s’aggraverait périodiquement jusqu’à ce qu’on ne se réveille jamais, le Sommeil Éternel. Comme son état s’aggravait de jour en jour, sa mère l’avait pris à part un jour et lui avait demandé :

« Quand je m’endormirai pour la dernière fois, tu t’occuperas de ta petite sœur, hein ? »

Elle l’avait dit avec une attitude décontractée, comme si elle lui demandait de faire une course.

Mais Jinwoo l’avait enduré ainsi jusqu’à présent, sans jamais se lamenter de sa situation. Tout ce qu’il avait fait, c’était de prendre le fardeau de sa mère.

Cependant, sa mère lui serra la main en toute connaissance de cause : « Mon fils… ça a dû être si difficile pour toi, n’est-ce pas ? »
Jinwoo voulait rassurer sa mère avec un sourire. Il voulait le faire.
Mais il ne pouvait pas.

Les larmes qu’il retenait s’écoulèrent. « …Oui…”

Publicités

Une réflexion au sujet de « I Alone Level-up : Chapitre 108 – 109 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.