I Alone Level-Up : Chapitre 115


I Alone Level-Up : Chapitre 115

Les fourmis mutantes commencèrent à voler dès qu’elles aperçurent l’hélicoptère.

Boo Woong-
Boo Woong-

Sept fourmis ailées qui volaient s’approchaient pour intercepter l’hélicoptère, laissant leurs frères et sœurs sans ailes sur le sol.

« Je vais m’en occuper. »

Choi Jong-in, le seul Chasseur mage ayant une attaque à longue portée, avança vers la porte ouverte et incanta.

« Compétence, lance de flamme- »

Une fois le sort terminé, sept éclats de flamme ondulants se transformèrent en lances incandescentes et transpercèrent chaque fourmi.

Quwagwang !

Essayer de tuer une fourmi d’un seul coup avec une puissance de feu diffuse était un exercice futile, mais suffisant pour leur brûler les ailes.

KiX-
KiX-

Les fourmis frappées d’incapacité tombèrent impuissantes au sol. Choi Jongin regarda froidement les fourmis et serra le poing en signe de satisfaction. Mais c’était encore trop tôt pour savourer le goût de la victoire. Choi Jong-In se retourna et demanda à Ma Dong-wook.

« Et le Japon ? »

D’autres fourmis au sol aperçurent l’équipe qui approchait et se mirent à bouger. Il était temps d’être sérieux.

Bzzt

Ma Dong-wook écoutait le récepteur dans son oreille. Il était chargé de diriger l’équipe offensive coréenne cette fois-ci.

« Nous sommes en position d’attaquer. »

Boooooooooooooooooooooooom

Une énorme explosion au loin se produisit lorsque sa phrase se termina.

Quagwang !

Bang !

On entendit de nombreuses explosions dans toute l’île, et le paysage fut bientôt parsemé de colonnes de fumée. La quatrième opération de subjugation était officiellement en cours. Lim Tae-kyu, le maître de la guilde de la Faucheuse, fronça les sourcils en examinant le sol depuis l’hélicoptère. Des milliers de fourmis, qui avaient toutes émergé du tunnel à la suite des explosions, se répartissaient en quatre groupes. Ils se déplaçaient vers les régions est, ouest, nord et sud de l’île.

« Dégoûtant, tout à fait dégoûtant.
-Je crois que c’est tout.
-…Vous avez probablement raison. »

Les courants réguliers de fourmis quittant le nid se transformèrent finalement en ruissellement, et ce qui restait était un grand trou dans le sol. C’était l’entrée de la colonie de fourmis. La taille de l’entrée était si grande qu’elle pouvait facilement accueillir plusieurs voies comme un tunnel de circulation. Il y avait une reine fourmi qui les attendait dans la partie la plus profonde du nid. Il n’y avait qu’un seul but pour cette équipe. L’éradication de cette reine.

« Tout le monde ! »

Juste avant de descendre de l’hélicoptère et d’entrer dans la colonie, Ma Dong-wook, criant dans le vacarme des hélices, interpella tous ses collègues et le cameraman hésitant. Tous ceux qui participaient à l’opération se rassemblèrent autour.

« Dans les centaines de simulations que nous avons faites, les Chasseurs Japonais ont résisté pendant une heure environ. Nous devons absolument tuer la reine pendant cette heure. »

Inutile de mentionner ce qui se passerait si ils échouaient. Contrairement aux trois premières opérations, il n’y avait aucune chance de s’échapper. Ils seraient coincés dans le nid. Ma Dong-wook regarda les visages des membres de l’équipe un par un, et chacun hocha la tête tour à tour avec une détermination sombre.

‘Ce sont les meilleurs compagnons que j’aurais pu demander.’

A moins qu’une catastrophe comme celle de l’île de Jeju ne se répète, il n’y aura probablement plus jamais d’autre occasion de mettre sur pied une équipe comme celle-là. C’était la plus mince des lignes argentées sur un nuage très sombre, mais Ma Dong-wook se sentait honoré d’être le leader de l’équipe.

Après que tout le monde ait pris un moment pour prendre sa décision, Ma brisa une fois de plus le silence.

« Allons-y. »

Six membres de l’équipe et un cameraman. Au total, sept Chasseurs sautèrent de l’hélicoptère.


« Ça fait combien de temps que ces idiots sont entrés ? » Demanda Goto.

« Donne-moi une minute. »

A l’origine, c’était la responsabilité de Goto de contacter le centre de contrôle. Mais maintenant, un autre Chasseur, à qui Goto avait généreusement délégué la responsabilité de transporter le matériel de communication encombrant, relayait les réponses.

« Ça fait un peu moins de 10 minutes.

-Dix minutes. »

Il était temps pour eux de se retirer. Goto fit un bref tour d’horizon de son environnement avant de rassembler le reste de son équipe pour quitter l’île de Jeju. Les corps des fourmis massacrées étaient empilés haut.

Alors que l’objectif de l’équipe du Japon était de distraire les fourmis de l’équipe coréenne, Goto ne pouvait s’empêcher d’être satisfait du travail qu’ils avaient fait. Au lieu de tenter de réduire les effectifs de l’armée de fourmis, ils s’était concentrés à gagner du temps tout en assurant leur retraite éventuelle, mais ils parvinrent néanmoins à ce niveau de succès.

‘Ils sont peut-être difficiles pour la Corée, mais on ne peut pas en dire autant de nous.’

Un coin de la bouche de Goto se courba de confiance.

Il repoussa une carcasse de fourmi et ordonna de se préparer à battre en retraite. Il était temps de passer au véritable objectif de l’équipe japonaise.

Soudainement,
« Hé, Goto-san.
-Hmm ? »

Le Chasseur chargé des communications avait les sourcils plissés d’inquiétude.

« Je ne peux pas atteindre l’équipe 3. »

‘Une panne mécanique ? Maintenant ?’

Ce n’était pas rare qu’une machine qui avait passé plusieurs inspections avec succès soit défaillante à un moment donné avant ou pendant un travail important.

Le point de débarquement assigné à la troisième escouade se trouvait dans la région sud de l’île. Ce n’était pas loin de la première équipe – l’équipe de Goto – avait atterri à l’ouest et continuait vers le sud.

« À quelle distance de notre emplacement actuel se trouve le dernier emplacement confirmé de l’escouade 3 ?

-On peut y arriver en 10 minutes à notre vitesse actuelle. »

Plus près que prévu.

Livrée à elle-même, la troisième escouade ne recevrait pas l’ordre de retraite et resterait bloquée sur l’île, ce qui pourrait causer de lourdes pertes…

‘…’

Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre cinq Chasseurs de rang S, surtout si l’on considère que la prochaine étape est une opération exclusivement japonaise.

La troisième escouade était composée de leurs meilleurs Chasseurs puisque leur zone de débarquement dans le sud était la plus proche de l’entrée de la colonie de fourmis.

Les perdre serait un coup dur pour le Japon.

‘Eh bien, je suis sûr que ce n’est rien et que tout va bien se passer. Mais…’

Il devait y avoir une erreur.

Après un moment de réflexion, Goto prit une décision.

« Pour l’instant, allons là-bas. J’espère que nous reprendrons contact avant d’y arriver. »


PTT. PTT. PTT.

Lorsque Jinwoo arrêta, un signal sonore numérique familier retentit.

Ring !

Distance à parcourir : 10Km (Distance actuelle : 10km)
(Vous avez fini de courir 10 km.)

Contrairement à la première fois où il avait reçu la quête quotidienne, la respiration de Jinwoo n’était pas du tout laborieuse.

Après avoir répété la quête quotidienne pendant des mois maintenant, il la ressentait comme une partie naturelle de sa vie.

Le message d’achèvement fut bientôt accompagné de la notification de récompense.

‘Statut.’

Sur les 3 points de la récompense quotidienne, Jinwoo mit 2 points sur l’agilité et le dernier en force.

[Statut]
Force : 219
Constitution : 200
Agilité : 230
Intelligence : 250
Perception : 200

(Points statistiques disponibles : 0)

Réduction des dommages physiques : 46%

Voir les stats se terminer par un ‘0’ faisait sourire Jinwoo.

‘Si seulement j’avais un point de plus…’

Malheureusement, je ne peux plus gagner de points aujourd’hui.

Pourtant, il ne put s’empêcher de sourire, en regardant les stats uniformément élevées.

‘Bien.’

Après avoir porté son intelligence à 250, il revenait sur les autres stats pour éviter qu’une seule stats ne soit trop basse.

‘Les cinq stats servent leur propre but.’

C’était la conclusion à laquelle il était arrivé après tout ce temps. Le fait d’élever l’un des cinq n’avait jamais entraîné de déception.

‘Alors…’

Sauf circonstances imprévues, il décida de garder les stats équilibrées pour l’instant. Jinwoo ferma la fenêtre de statut avec un visage satisfait et prit un moment pour admirer ce qui l’entourait.

Bien qu’il s’agisse d’un quartier tranquille, le nombre de personnes qui s’y promenaient était extrêmement faible aujourd’hui. Ce n’était pas une surprise pour lui. Jinwoo sortit son portable et vérifia l’heure.

‘Comme je le pensais.’

C’était l’heure du raid allié Corée-Japon.
La nation entière sera collée à sa télé.

Jinwoo se retourna et commença à revenir par où il était venu.
Il avait terminé sa course, mais le retour était un peu plus rapide que d’habitude.


L’opération se déroulait bien.

L’équipe de Ma Dong-wook s’était infiltrée au plus profond de la colonie sans aucun problème, comme la stratégie du Japon l’avait assuré.

L’intérieur du nid ressemblait à un donjon de type caverne.
La principale différence étant que les murs de la colonie n’étaient pas recouverts de pierres lumineuses pour éclairer le chemin.

‘…’

‘Gulp’

Bien qu’il avait une expérience assez grande des donjons, la bouche du caméraman s’était asséchée.

Il était à l’arrière, tandis qu’à l’avant Jong-in avait fait apparaître une flamme avec le reste des Chasseurs juste derrière.

La caméra montée sur la tête du caméraman était jumelée à une lampe frontale pour fournir l’éclairage, mais elle ne tenait pas une bougie devant la magie du Chasseur du rang S dans ses efforts pour combattre le noir. Avec seulement la lampe frontale, il ne pouvait voir que quelques mètres devant lui.

« C’est trop calme… »

Ma Dong Wook acquiesça d’un signe de tête aux paroles de Choi Jongin.

« Hmm. »

Ma Dong-Wook, qui se tenait au front en tant que chef et tank, avait le devoir de protéger Choi Jongin.

Concentrant son regard, Ma regardait avec méfiance dans toutes les directions. Son tempérament gai habituel était introuvable.

Baek Yoon-ho était aussi différent de ce qu’il était habituellement.

Dès le début de l’opération, en entrant dans la colonie, il avait déployé ses « Yeux de bête » pour s’assurer que même le moindre filet de mana ne passe pas inaperçu.

Min Byung-gu et le cameraman semblaient également troublés.
Seule Cha Hae-in marchait silencieusement, les mains sur la poignée de son épée et une expression vide sur son visage comme d’habitude.

« Là… »

Jong-in parla avec inquiétude et se dirigea vers la zone située juste devant.

« Huh.
-Emm… »

Les Chasseurs observaient leur environnement en silence et dans la crainte.

D’innombrables rangées d’œufs de fourmis recouvraient les murs et les plafonds.
Dans chacun d’eux, une larve se tortillait dans sa coquille translucide.

Face à ces œufs, l’air lourd de morosité et de muscs de fourmis, il n’y avait qu’une seule émotion : le dégoût.

« Voulez-vous que je brûle ce truc ? »

Dit Jong-in, incapable de cacher la répulsion dans sa voix.
Ma Dong-wook rit pour la première fois depuis son entrée dans le nid.

« J’aimerais bien, mais on n’a pas le temps. »

Même s’ils éclosaient tous, il ne faudrait qu’un an avant qu’ils ne deviennent plus un problème.

Le vrai soulagement ne viendrait qu’avec la mort de leur mère.

« Quelque chose arrive. »

Baek Yoon-ho avertit, pointant du doigt un endroit dans le noir plus loin devant.

Mais avant de pouvoir parler, Cha Hae-in avait déjà dégainé son épée.

Ma Dong-wook porta un bouclier aussi grand que son corps jusqu’au menton et se prépara à tout ce qui allait arriver.

SASSASSASSASSASSSASSSASSAAAA

Un détachement d’une dizaine de fourmis apparut à l’unisson.

Etant issus des créatures nées sur l’île de Jeju, leurs yeux s’étaient atrophiés depuis longtemps à cause de l’obscurité dans les cavernes.

« Sont-ils la garde royale de la reine ? »

Jong-in secoua la tête.

« Non, je pense qu’ils ne font que garder la nurserie. »

« Alors ce ne sera pas un défi. »

Il va sans dire que si ce n’était pas un garde du boss, mais juste un monstre ordinaire, il n’aurait aucune chance contre la puissance de feu d’une équipe d’attaque de rang S.

Ma Dong-wook, qui était bien conscient du peu de temps dont ils disposaient pour faire leur travail, attaqua en premier.

« Allons-y ! »

Les Chasseurs suivirent l’exemple.

Des flammes jaillirent du bout des doigts de Jong-in, et les flèches tirées par Lim Tae-gyu coupèrent l’air.

Le combat se termina en un instant, comme Ma Dong-wook l’avait deviné.

KAIYAH !

La tête de la dernière fourmi tomba au sol, ses mandibules frissonnaient encore de rage.

Cha Hae-in débarrassa son épée de la couche d’hémolymphe bleu verdâtre.

Ma Dong-wook parla pour confirmer ce que tout le monde pensait.

« Le fait que la nurserie soit ici… »

Jong-in termina sa pensée.

« …signifie que la chambre de la Reine est à proximité. »

Pendant que chacun d’eux effectuait une vérification de dernière minute de leur équipement, le caméraman, qui filmait les images de la nurserie cria violemment.

« Putain ! »

Les six Chasseurs tournèrent tous leur regard vers lui.

« Je suis désolé, je suis désolé. »

Il se prosterna en s’excusant, ayant oublié toutes les personnes qui regardaient l’émission à travers la caméra sur sa tête. Baek Yoon-ho se dirigea vers le caméraman, prudent, mais curieux.

« Qu’est-ce qu’il y a là-bas ?
-Oh, rien… »

Le caméraman rit timidement pour cacher sa gêne et désigna un coin.

« Il y a une énorme pile d’œufs là-bas, et l’un d’eux est beaucoup plus gros que les autres. »

‘…!’

Les pupilles de Baek Yoon-ho se dilatèrent tandis qu’il concentrait son regard sur l’endroit où le cameraman pointait.

C’était vrai.

Alors que la majorité des œufs qui traînaient étaient à peu près de la taille d’une roue de bicyclette, l’œuf dont il parlait avait à peu près la taille d’un être humain…

‘Non.’

Avec sa forme ovale allongée, il semblait qu’une fourmi mutante adulte pouvait en sortir à tout moment.

‘Est-ce vraiment un œuf de fourmi ? Qu’est-ce qui va sortir de là ?’

Min Byung-gu, qui venait d’approcher l’œuf monstrueux, fut également choqué.

Baek Yoon-ho, dont le visage s’était obscurci en songeant, changea soudainement d’expression et frappa Min Byung-gu sur le dos avec un sourire éclatant.

« Nous avons juste besoin de tuer la reine. Tout le reste ne nous concerne pas.

-…Oui. »

Min Byung-gu se retourna et revint vers les autres chasseurs.
Baek suivit, mais se retourna une fois pour jeter un dernier coup d’œil à l’œuf.

‘Absurde…’


‘Absurde…’

Goto n’en croyait pas ses yeux.

« Ack ! »
« Ugh… ! »

Les autres Chasseurs s’étaient tus ou avalaient nerveusement leurs salives.

Goto regarda autour de lui et fronça les sourcils.

Les Chasseurs de la troisième escouade étaient à l’endroit où ils avaient perdu le contact avec les autres escouades.

Tous sans tête.

C’était choquant pour les autres Chasseurs de voir leurs cinq compagnons allongés sur le sol, morts.

‘…’

Goto se frotta les tempes en s’approchant pour examiner les cadavres des Chasseurs.

‘Ils n’ont été coupés par aucune lame.’

La tête des Chasseurs avait été arrachée.

‘Quelle puissance faudrait-il avoir pour leur trancher la gorge comme ça ?’

Alors que Goto était encore sous le choc de ce qu’il voyait, un Chasseur s’approcha de lui et cracha dans sa colère.

« Ces putains de fourmis… »

Il secoua la tête.

« Ce n’était pas les fourmis. Pas ceux qu’on a vus.
-Quoi ?
-Quoi que ce soit, il est venu seul.
-Comment est-ce possible ? »

Goto avala sa salive. Peu importe comment il le regardait, il n’y avait aucun signe de bagarre autour des corps. Si les fourmis les avaient submergés en nombre et que la troisième escouade avait été annihilée, alors les cadavres de fourmis et autres signes révélateurs auraient dû rester. Mais il n’y avait aucun signe de ce genre, seulement les blessures sur les cadavres des Chasseurs. D’après les positions des membres de l’escouade tombés au combat, ils semblaient avoir été battus par un seul ennemi.

‘Qu’est-ce qui pourrait faire ça aux meilleurs Chasseurs du Japon…’

La seule chose qui pourrait faire ça, c’est le boss d’un donjon de rang S.

Goto prit l’émetteur-récepteur du chasseur à côté de lui et essaya d’appeler la force dans sa voix.

« C’est Goto.
-Parlez.
-Où est la reine ? Elle a quitté le nid ?
-Je vais vérifier. »

L’agent à l’autre extrémité vérifia les données provenant d’une caméra de détection de puissance magique fixée à un satellite en orbite terrestre basse.

C’était une technologie à laquelle seuls les États-Unis, le Japon et la Chine avaient accès.

Mais la Chine avait en fait obtenu la sienne grâce à la rétro-ingénierie, une version piratée de celle de l’Amérique, de sorte que les éditions les plus pointues appartenaient toujours aux États-Unis et au Japon.

La position de la Reine, était surveillée en temps réel par le Japon grâce à cette technologie de pointe.

« Non. La reine a été dans sa salle de nid pendant tout ce temps. Ah, les Chasseurs coréens sont en train de l’infiltrer en ce moment.
-Quoi ? »

Il se releva soudainement.

Il sentait son cœur battre.

‘Ce n’était pas la reine ?’

Le souffle de Goto devint court et irrégulier au fur et à mesure que son pouls commençait à s’accélérer.

Les choses allaient très mal.

Les mots sortirent de sa bouche, presque par désespoir.

« Nous devons donner l’ordre de nous retirer… Dites à tous les Chasseurs japonais de quitter l’île en même temps. »

-Compris.

Publicités

2 réflexions au sujet de « I Alone Level-Up : Chapitre 115 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.