I Alone Level Up : Chapitre 152


Chapitre 152 :

La première chose que Jin-Woo avait faite après son retour à la maison avait été d’afficher sa fenêtre de statut.

<<Fenêtre de statistique>>

Ce qu’il voulait vérifier était les nouvelles informations mises à jour de ses compétences. Son regard survola son niveau, sa classe et son titre puis atterri sur la fenêtre des compétences.

[Compétences]

Competences passive
– (Inconnu) Niv. MAX
– Ténacité Niv. 1
– Maitre des armes courtes : Niv. MAX

Compétences actives
– Sprint
– Intimidation Niv. 2
– Taillade Brutale Niv. MAX
– Ruée de poignard Niv. MAX
– Intimidation Niv. 1
– Furtivité nouvelle. 2
–Domaine du souverain Niv. MAX

Presque toutes ses compétences généreusement affichées dans la fenêtre des compétences avaient atteint leur limite de niveau et évoluaient vers leurs formes ultimes, ou étaient sur le point de le d’évoluer.

Le niveau maximum d’une compétence était de 3. Et lorsqu’une compétence atteignait le niveau maximum, le nombre passait à << MAX >> et cessait d’augmenter plus haut. Toutefois, s’il continuait d’améliorer ses compétences, elles atteindraient leurs versions définitives. L’écart entre l’efficacité de la compétence avant et après son évolution était considérable.

La compétence « Dash » s’était transformée en « Sprint ».

La compétence << Visée des points vitaux >> s’est transformée en : << Taillade brutale >>.

Et << Lancer de dague >> s’était transformé en << Ruée de poignard >>.

Même l’habileté passive qui aidait à manier les dagues et les lames courtes << Technique de dague de haut rang >> avait évolué en << Maître des lames courtes >>.

Le résultat de cette dernière évolution était quelque chose comme ceci. Jin-Woo avait invoqué la << Dague du Roi Demon >> et commencé à la manipuler de différentes façons dans sa main.

Il faisait tourner l’arme avec fluidité autour de son index avant de la laisser glisser jusqu’à la paume. Elle glisse ensuite doucement sur le dos de sa main.

Les mouvements soyeux presque acrobatiques se sont poursuivis pendant un petit moment, avant qu’il ne jette légèrement l’arme par-dessus sa tête et la rattrape. Jin-Woo claque lentement ses lèvres.

<< Quel dommage qu’il n’y ait personne ici pour apprécier ça. >>

La dague était comme une extension de son propre membre, et tout cela était dû à la capacité passive, << Maitre des armes courtes >>.

Jin-Woo déplaça son regard vers la Fenêtre de Compétences tout en lançant la dague de haut en bas à plusieurs reprises.

<< Donc, « Intimidation » et « Furtivité » sont les deux seules qui ont de réelles chances de devenir plus fortes, hein >> .

Malheureusement, il ne semblait pas y avoir beaucoup de chances pour que la compétence << Ténacité >> s’améliore au-delà du niveau 1, où elle est restée bloquée depuis qu’il a acquis cette compétence. Mais, c’était inévitable, vraiment.

[Compétence : Ténacité Niv. 1]

Compétence passive.

Mana requis pour activer : Aucun.
Vous avez une ténacité infatigable. Lorsque votre endurance tombe en dessous de 30 %, cette compétence sera automatiquement activée et réduira tous les dégâts reçus de 50 %.

….Parce que ‘Ténacité’ était une compétence qui ne s’active que lorsque son endurance est tombée en dessous de 30%. Évidemment, il ne mettrait pas sa propre vie en danger juste pour améliorer l’une de ses compétences, n’est-ce pas ?

De plus, Jin-Woo avait connu un bon nombre situation périlleuse après que cette compétence passive ait fait parti de son arsenal. Même à l’époque, le niveau 1 n’avait pas changé, ce qui ne pouvait que signifier qu’il aurait besoin de vivre une situation extraordinaire juste pour avoir la chance d’améliorer cette compétence.

D’ailleurs, le fait que Jin-Woo soit devenu beaucoup trop fort a également joué un rôle ici. Combien d’ennemis pourraient le pousser dos au mur ?

Tout bien considéré, il n’a pas d’autre choix que d’oublier complètement l’amélioration de ‘Ténacité’ tout simplement .

Il décide alors qu’il d’augmenterai le niveau à la fois de << furtivité >> et de << Intimidation >>, ce dernier n’avait pas eu beaucoup d’occasions d’être utilisé jusqu’à présent et était bloqué au niveau 2 en conséquence.

Contrairement à << Intimidation >>, qu’il était plutôt difficile d’activer n’importe où et comme il le voulait, il pouvait activer << furtivité >> même quand il vivait ses activités quotidiennes.

Mais, en ce moment, le regard de Jin-Woo était fixé sur un endroit au-dessus de ces compétences.

‘Qu’est-ce que ce peut être ?’

Il regardait la compétence simplement appelée ‘Inconnu’ dans la liste des compétences passives.

Cette compétence l’accompagnait depuis qu’il était devenu le ‘Joueur’. Mais jusqu’à présent, aucune information ne lui avait été révélée, même la plus basique.

<< je pensais qu’elle finirait par révéler ses secrets au bout d’un moment, mais… >>

Est-ce que cette compétence exigeait aussi qu’il remplisse une sorte de condition pour être déverrouillé ? Parce qu’elle a été étiquetée <<  MAX >> dès le début, il avait vraiment hâte de savoir de quel genre de compétence il s’agissait, mais cette……

Beaucoup de temps s’était écoulé depuis cette époque, mais sa curiosité n’a cessé de grandir entre-temps.

‘……..’

Jin-Woo continuait à regarder la compétence << inconnu >> jusqu’à ce qu’il y ait presque un trou percé , mais en fin de compte, il finit par secouer la tête vaincu. D’ailleurs, ce qu’il voulait vraiment confirmer ne se trouvait pas dans la Fenêtre de Compétences normale, de toute façon.

Non, c’était juste en dessous.

En effet, il voulait vérifier ses compétences de Classe, qui avaient toutes augmenté d’un niveau plus tôt dans la journée.

[Compétences de classe]

Compétence active

– Extraction d’ombre nouvelle. 2
– Stockage d’ombre Niv. 2
– Terres du souverain Niv. 2
– Échange d’ombre Niv. 2

<< Alors, qu’est-ce qui a changé, et à quel point ? >>

Jin-Woo examinait de plus près les informations liées aux compétences, à l’exception de << Échange d’ombre >>, qu’il avait déjà observées auparavant.

[Compétence : Extraction d’ombre]
Compétence de classe.
Mana requis pour l’activation : Aucun
Crée un soldat fantôme en extrayant du Mana de la forme de vie récemment décédée.
Les probabilités d’échec de l’extraction augmenteront en fonction des valeurs statistiques initiales de la cible, ainsi que du temps écoulé depuis sa mort.
Nombre d’ombres pouvant être extraites : 590/1 300.

Effet bonus du niveau 2 : Augmente les chances d’améliorer les statistiques de l’ombre extraite.

Peut-être en guise de récompense pour cette difficile ascension, le nombre d’ombres qu’il pouvait extraire avait atteint un niveau choquant.

<< Le nombre maximum d’ombres est maintenant de 1 300 ?! >>

Aussi longtemps que son entourage serait rempli de cibles pour l’Extraction d’Ombres, il serait capable d’augmenter le nombre de ses alliés en doublant largement la taille actuelle. En plus de cela, il y avait l’effet spécial supplémentaire à prendre en considération, qui augmentait les chances que les ombres extraites commencent à des niveaux supérieurs.

Alors, c’est ce que c’était….

La raison pour laquelle le Naga’Jima’ de niveau boss est parti du niveau 13 était très probablement dû à cet effet ‘Bonus’. Ce n’était pas du tout une coïncidence.

‘Que se serait-il passé si j’avais eu cet effet Bonus avant de transformer Berr en Soldat de l’Ombre ?’

Sans aucun doute, il aurait pu mettre la main sur un monstre encore plus terrifiant.

‘Héhé, et les sages disent que l’avidité d’un homme n’a pas de limites, si ?’

Jin-Woo ricanait doucement et confirmait les détails de ses autres compétences de classe, une par une. Les deux autres compétences avaient aussi reçu beaucoup d’améliorations, et un nouvel effet inédit avait été ajouté à chacune d’entre elles également.

Un large sourire s’installait sur les lèvres de Jin-Woo alors qu’il lisait les explications de ses compétences améliorées, ‘Stockage d’ombre’ et ‘Terre du souverain’.

‘C’est excellent’

Il ferma les Fenêtres de compétences avec un sourire satisfait sur son visage.

Il ne faisait aucun doute que sa croissance s’était ralentie récemment. Mais il continuait d’avancer, et lorsqu’il se disait qu’il lui restait encore de la marge pour croître, son cœur se mettait à battre à tout rompre encore davantage.

Il voulait aller de plus en plus haut.

‘Je ne sais pas où est le sommet, mais….’

Chaque fois qu’il réussissait à atteindre et à dépasser ses objectifs, son cœur était rempli de ce bonheur indescriptible, d’un bonheur puissant.

Pou-poum, Pou-poum !!

Jin-Woo retourna la dague dans l’Inventaire et posa tranquillement sa main sur sa poitrine.


Pou-poum, Pou-poum !!

Son cœur émettait d’agréables bruits en continuant à battre régulièrement.

C’est alors qu’il se souvint brusquement d’une autre chose qui s’était produite plus tôt dans la journée.

‘Elle a dit que c’était un pouvoir effrayant, n’est-ce pas ?’

Il se souvenait de l’histoire qu’il avait entendu de Cha Hae-In il y a quelques heures.

Min Byung-Gu lui a laissé un avertissement. Elle avait déclaré que Jin-Woo possédait un pouvoir effrayant et qu’il se devait d’être prudent à ce sujet.

‘Parlait-elle du système ?’

Jin-Woo aussi avait eu peur de ce qui lui arrivait au début . Il se sentait terrorisé face au Système capable de créer tous ces phénomènes inexplicables autour de lui.

Cependant, ses craintes n’avaient pas duré.

Il s’était adapté aux méthodes du système en un rien de temps. Et le Système était rapidement devenu le plus grand outil qu’il possédait.

Bien sûr, il y avait encore beaucoup trop de mystères sans réponse, mais ce n’était rien d’autre que ça, vraiment.

‘…..’

Le regard de Jin-Woo dériva vers ce vide devant lui.

‘Mais qu’est-ce que tu es ?’

Bien sûr, il ne reçut pas de réponse en retour.

« Je veux dire, est-ce que vous ne pouvez pas me dire ce qui se passe pour le moment ? »

Il regardait tranquillement dans le vide comme s’il s’attendait à ce qu’une réponse lui parvienne, mais de toute évidence, rien n’arrivait.

« Inventaire ».

Jin-Woo a ouvrait son espace de stockage pour extraire la clé noire.

[Item : Clé du temple de Karutenon]

Rareté…….

….a été atteint.


C’était là, l’invitation envoyée par le Système.

Un temps d’une semaine s’était déjà écoulée et il ne restait plus qu’environ 250 heures.

« Quel genre de réponses vais-je trouver dans cet endroit ? »

La moitié de lui est remplie d’attentes. Et l’autre moitié, d’une profonde curiosité. Son rythme cardiaque qui s’était calmé pendant un certain temps avait recommencé à battre plus vite. Jin-Woo enleva sa main de sa poitrine.


Son projet de faire tout ce qu’il pouvait pendant le temps restant n’avait pas changé du tout. Il a pris son téléphone et passa rapidement un coup de fil.

– « Que puis-je faire pour toi, hyung-nim ? »

Yu Jin-Ho a repondait d’une voix joyeuse au téléphone. Jin-Woo ne perdit pas de temps et aborda directement le sujet principal.

« Hé, Jin-Ho ? »

– « Oui, hyung-nim ? »

 » Tu crois qu’on pourra réserver toutes les portes de haut rang qui s’ouvriront dans notre région à partir de demain ? »

– « Comme à l’époque où on réservait toutes ces portes de rang C, hyung-nim ? »

« Ouais, comme ça. »

Yu Jin-Ho réfléchit un petit moment, avant de répondre par une voix sonore et lumineuse.

– « Compris, hyung-nim ! »

***

Une foule immense s’était rassemblée à l’aéroport japonais où le Russe de rang S Hunter, Yuri Orlov, avait fait son atterrissage, et il ne restait presque plus d’espace pour y poser ne serait-ce que un pied.

Les coins des lèvres de Yuri Orlov s’arquèrent lorsqu’il aperçut la foule massive de Japonais qui venaient le voir.

En revanche, les membres de haut rang de l’Association des chasseurs japonais qui ramenaient les Russes chez eux se promenaient la tête baissée comme s’ils étaient des criminels en procès.

‘Ce pays n’a pas assez de chasseurs talentueux pour arrêter une calamité par lui-même, alors ils doivent emprunter la force des chasseurs d’une autre nation.’

Ces mots sont ceux que le Japon a utilisés pour ridiculiser la Corée du Sud il y a quelques semaines à peine. Pourtant, c’est exactement la même situation qui se produisait à l’intérieur de la frontière nippone maintenant.

Le Président de l’Association, Matsumoto Shigeo, ainsi que les représentants de l’Association, se souvinrent de leur propre indiscrétion passée et n’osèrent même plus relever la tête.

‘Si seulement nous n’avions pas perdu nos chasseurs sur l’île de Jeju….’

Matsumoto Shigeo se morda la lèvre inférieure.

« C’est Yuri Orlov !! »

« C’est lui, Yuri ! »

Les journalistes des quatre coins du monde découvraient la figure triomphante de Yuri Orlov et commençaient à s’emporter avec leurs caméras.

Tchi-tchic, Tchi-tchic, Tchi-tchic, Tchi-tchic, Tchi-tchic, Tchi-tchic !!

Le chasseur russe se tenait devant eux et avait un large sourire comme pour annoncer fièrement ses dents en or.

Sa demande de passeport avait été traitée en un clin d’œil. La première demande que Yuri Orlov avait reçu du gouvernement japonais était d’apaiser les craintes des citoyens du pays. Et il avait accepté de faire la requête assez facilement.

Son surnom était le ‘Sauveur’. Ce surnom venait du fait qu’il avait bloqué d’innombrables portails sur le point d’entrer en phase de rupture de donjon jusqu’à maintenant.

Pour sa part, Yuri Orlov n’avait pas hésité à utiliser ce surnom qui lui avait permis d’acquérir toute la richesse et la renommée du monde.

« Êtes-vous prêt, Monsieur Yuri Orlov ? »

« Bien sûr. »

Ce soir-là, il été transféré dans une certaine chaîne de télévision pour une interview en direct. Il était évident que l’attention de toute la nation japonaise était focalisée sur cette émission.

Une fois la procédure entamée, l’intervieweur demanda au Russe.

« Comment allez-vous bloquer la Porte, Monsieur Yuri ? »

 » Comme je l’ai toujours fait jusqu’à maintenant, évidemment. »

L’expression de Yuri Orlov était débordante de confiance, détendue et assurée. Il leva les deux mains en l’air et dessina un grand cercle.

« Je vais créer un immense cercle magique. Comme ça, autour de la Porte elle-même. »

L’écran avait changé pendant un bref instant pour montrer la Porte à Shinjuku. Puis le diagramme 3D du cercle magique avait été superposé à l’image de cette gigantesque Porte.

« Et puis, tout sera fini quand j’y aurai versé mon énergie magique. Quoi qu’il y ait à l’intérieur de cette Porte, ils ne pourront plus jamais en sortir. »

Malheureusement, une explication aussi simple ne suffisait pas à calmer les craintes du peuple japonais. L’intervieweur penchait la tête, l’air sceptique.

« Excusez-moi, mais… est ce seulement possible ? »

Les sourcils de Yuri Orlov tremblaient légèrement.

« Quoi donc ? »

L’intervieweur avait étudié avec prudence l’humeur du Russe, tout en posant à nouveau la question.

« Eh bien, l’affirmation selon laquelle un chasseur de rang S peut bloquer une porte de rang S entière est…. Dois-je vous le dire, c’est un peu difficile à croire ? »

Soudain, Yuri Orlov se mit à sourire avec mépris.

Le chasseur russe était célèbre pour son peu de sang froid. Ainsi, l’intervieweur s’est senti tout à fait soulagé à l’intérieur quand Yuri Orlov avait gloussé au lieu de se précipiter directement dans un état enragé. Mais en même temps, l’intervieweur japonais est devenu encore plus nerveux qu’auparavant, se demandant s’il n’avait pas touché par inadvertance à la contre échelle de l’homme en question.

Par chance, Yuri Orlov avait conservé son sourire.

« Si je devais continuer à dépenser mon énergie magique pour maintenir cette barrière alors bien sûr, même moi, je n’y arriverais pas. »

Il n’y arriverait pas ?

Gloups.

L’intervieweur avala sa salive sèche.

Avec les chasseurs de rang S japonais ayant annoncé leur intention d’abandonner le raid, si Yuri Orlov lui-même décidait d’oublier la Porte, alors il n’y avait plus d’autres solutions pour le peuple japonais.

Le Russe a pris son temps et appreciait la vue sur le visage raide de l’interviewer avant de continuer avec ses paroles.

 » Mais le truc avec mon pouvoir, c’est que…. Le cercle magique barrière que j’utilise absorbe l’énergie magique de son environnement pour se maintenir. »

“….!!!”

En un instant, l’expression de l’intervieweur avait changé.

« Si c’est le cas, que vouliez-vous dire quand vous avez dit que votre propre énergie magique était nécessaire… ? »

« C’est le même principe que de mettre le contact d’une voiture. Une fois que ma barrière se mettra en marche, elle commencera à absorber l’énergie magique et deviendra un mur de forteresse encore plus solide et plus grande. »

Un faisceau de lumière était apparu sur le visage de l’intervieweur et de l’équipe de tournage après avoir entendu cette explication.

La voix paisible de Yuri Orlov était remplie à ras bord d’une confiance en soi inébranlable. Et comme si cette confiance avait commencé à se répandre comme une infection, l’équipe de télévision japonaise avait senti ses peurs se dissiper lentement.

Selon son explication, sa barrière ne deviendrait-elle pas de plus en plus résistante lorsqu’il y aurait une grande quantité d’énergie magique présente dans son alentour ?

Il n’était même pas nécessaire de mentionner le simple fait que l’énergie magique émise par une porte de rang S était absolument énorme. Alors, que se passerait-il si une telle barrière s’enroulait autour d’une porte de cette envergure ?

Elle s’immobiliserait toute seul, voilà ce qui se passerait. Où trouverait-on une situation qui correspondrait le mieux à l’idée de tomber dans un piège tendu soi-même ?

À ce rythme, la dureté de cette barrière deviendrait la plus grande de l’histoire de l’humanité.

Yuri Orlov pointa la caméra. Il désignait probablement du doigt le nombre indéterminé de téléspectateurs chez eux. D’épaisses veines gonflaient dans son cou alors qu’il criait.

« Je vous sauverai tous ! Alors, tout ce que vous avez à faire, c’est de vous rappeler  qui vous sauve ! »

***

Biip.

La télé géante s’était éteinte.

Le président de l’Association des chasseurs coréens, Goh Gun-Hui,posa la télécommande de la télévision, mais son expression n’était pas très bonne du tout.  Woo Jin-Cheol, debout à côté de lui demanda.

« Qu’en pensez-vous, monsieur ? »

« Je n’en suis pas sûr. »

Goh Gun-Hui s’appuya contre le canapé, son expression maintenant pleine d’inquiétude. Il était différent de son homologue japonais ; il n’était certainement pas un méchant de pacotille qui tournerait en dérision le malheur de sa nation voisine.

Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il était prêt à les aider tout en assumant le lourd tribut que sa propre nation pourrait avoir à supporter. Il réfléchit un court instant, avant de rouvrir la bouche.

« Je ne sais pas si Yuri Orlov réussira à bloquer cette porte de rang S ou pas, mais…. »

Les yeux du Président de l’Association Goh Gun-Hui etaient devenus beaucoup plus perçants.

« ….Mais, je suis bien conscient de ce qui arrivera s’il échoue dans sa tâche. »

« …..C’est un tel soulagement, monsieur. »

“…..?”

Goh Gun-Hui leva les yeux vers Woo Jin-Cheol avec un visage surpris. Ce n’est qu’alors que ce dernier se rendit compte que son patron avait mal compris ses paroles. Woo Jin-Cheol se hâtait de faire des signes avec ses mains.

« Je ne parlais pas de la situation au Japon, monsieur. Mais…. »

Woo Jin-Cheol s’arreta une seconde ou deux avant de finir son explication.

« Contrairement aux Japonais, je suis soulagé par le fait que nous avons un chasseur en qui nous pouvons entièrement avoir confiance. C’est ce que je voulais dire, monsieur. »

*Hoche la tête, hoche la tête.*

Goh Gun-Hui hochait la tête fortement. Il n’avait pas non plus besoin de demander spécifiquement qui était ce chasseur. La seule présence de ce chasseur lui avait donné un tel sentiment de sécurité.

« Oh, au fait. Comment ça se passe avec le chasseur Seong Jin-Woo-nim de nos jours ? »

Woo Jin-Cheol avait poussé sans mot un bout de texte imprimé à son patron.

On pouvait y trouver les emplacements listés de toutes les portes de haut rang apparues récemment autour de la ville de Séoul et de la province de Gyeonggi environnante.

« Pourquoi me donnez-vous ça, tout d’un coup… ? »

« Monsieur, pouvez-vous voir combien d’endroits ont été entourés en rouge ? »

« On dirait que c’est la moitié des donjons. »

Woo Jin-Cheol essuya rapidement les sueurs froides qui coulaient sur son front et répondit.

« La Guilde Ah-Jin veut les permis de perquisition de toutes les Portes mises en évidence, monsieur. »

Les yeux de Goh Gun-Hui étaient presque sortis de leurs orbites.

« Toutes, toutes ?! »

« Oui, monsieur. C’est exact. »

Publicités

4 réflexions au sujet de « I Alone Level Up : Chapitre 152 »

  1. Merci pour le chapitre!

    ————
    Erreur possible : « Intimidation » x2, nouvelle. 2 = Niv.2 ?

    Compétences actives
    – Sprint
    – Intimidation Niv. 2 <==
    – Taillade Brutale Niv. MAX
    – Ruée de poignard Niv. MAX
    – Intimidation Niv. 1 <==
    – Furtivité nouvelle. 2 <==
    –Domaine du souverain Niv. MAX

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.